Gâteau d'anniversaire : Layer Cake Chocolat Poire décor en pâte à sucre

par Rachel, le 22 Commentaires

... quand je me lance dans mon premier gâteau multi-couches ! ...

Nous avons fêté le week-end dernier le premier anniversaire de la petite pitchounette qui a fait de moi une heureuse mamie, et pour cet évènement, j'ai fait un joli gâteau que vous avez peut-être vu la semaine dernière sur Facebook.

Pour ce dessert, je voulais un gâteau gourmand et léger à la fois, différent du gâteau de Nancy que je faisais d'habitude, et que nous mangions avec une crème anglaise. En plus, comme nous allions être 9 adultes en plus de Pitchounette, je voulais un gros gâteau de 10 parts et j'ai donc décidé de tenter un gâteau fait de plusieurs couches, un layer cake pour parler comme sur les murs d'images... 😉

Pour imaginer ce gâteau, rien de compliqué, puisque je suis partie sur une base un peu semblable au gâteau de Nancy (amandes en poudre et chocolat noir), entrecoupé de poires au sirop et chantilly, et pour le premier essai, j'ai nappé le dessus du gâteau de chocolat blanc, et masqué le tour (où il restait pas mal de trous entre les épaisseurs ! ) avec des bâtonnets au chocolat au lait et au d'autres au chocolat blanc.

Le résultat était très copieux, d'autant que chacun des trois gâteaux au chocolat était assez épais ! Il nous a fait trois jours.... 😀

J'ai diminué les proportions pour que mes gâteaux soient moins épais et cette fois, le résultat était bien mieux équilibré... J'ai profité de ce deuxième essai pour tester la pose de la pâte à sucre sur le gâteau et la réalisation d'un noeud, que j'ai tout deux plutôt bien réussis ! La chance du débutant... Pas le moindre faux pli dans la pâte ! (Ce qui n'a pas été le cas pour le suivant, mais tant pis !)

Maintenant que je vous ai raconté l'histoire de ce gâteau, s'il vous a mis l'eau à la bouche, je vous explique comment faire le même que celui que notre petite Miss a beaucoup aimé 🙂 . Il y a trois étapes, alors c'est un peu long, mais ce n'est pas difficile ! 😀

En plus, c'est mieux de préparer ce gâteau la veille, pour respecter des temps de pause entre les étapes. C'est pratique quand on a d'autres plats à préparer le lendemain et en plus, le gâteau n'en est pas moins excellent ! Il est même tout aussi bon le surlendemain ! (On a testé trois fois !!!) Il faudra juste le remettre au frais assez vite à cause de la chantilly.

Pour faire les trois biscuits au chocolats (plus simple que de faire un gâteau épais et de le couper ! ), vous aurez besoin de :
- une plaque de chocolat pâtissier (200g) que je vous conseille fort en chocolat (70%, c'est parfait !)
- 40 g de lait (d'amandes si vous avez)
- 140 g de margarine cuisson (j'ai supprimé le beurre cuit à la maison et on s'en porte tous beaucoup mieux ! Mais vous pouvez choisir d'y mettre du beurre, bien sûr. 🙂 )
- 5 oeufs
- 60 g de farine
- 100 g de poudre d'amandes
- 100 grammes de sucre (pour moi, moitié muscovado, moitié sucre blond)

Pour le montage, il faudra un peu plus tard :
- de la gelée de poires (2 cuillères à soupe)
- une grosse boite de poires au sirop,
- de la crème liquide entière (une petite brique de 20 cl)
- 30 g de sucre glace

J'ai aussi acheté des poches en plastique (pour mettre la chantilly), des disques dorés en carton, et trois moules en acier premier prix (moins de 5 euros je crois) de 23 cm, le plus petit format que j'ai pu trouver, vu qu'avec 5 couches, le gâteau allait être assez épais !

Enfin, pour la couverture, j'ai utilisé un rouleau de pâte à sucre blanche, prête à dérouler (trop pratique !), de la pâte à sucre colorée et quelques étoiles en sucre pour le décor.

Je commence par casser la plaque de chocolat en carrés dans une casserole et je fais chauffer à feu doux avec le lait.

Pendant que ça chauffe, je m'occupe des oeufs et sépare les blancs des jaunes dans 2 bols de mon robot. Puis j'ajoute le sucre aux jaunes d'oeufs avant de laisser mon robot brasser le tout.

Je laisse mon robot tourner et en profite pour peser farine et poudre d'amandes que je mélange dans un récipient creux.

Le chocolat a eu le temps de fondre. Je le retire du feu et y fais fondre la margarine, en remuant doucement. Quand le mélange est bien homogène, je l'ajoute dans le bol du robot au mélange oeuf sucre qui tournait toujours et je remets le robot en route.

Quand la couleur de ce nouveau mélange est uniforme, j'y ajoute farine et poudre d'amandes progressivement, cuillère par cuillère.

Quand cette pâte est prête, j'échange les bols et remplace le batteur plat par un fouet pour monter les blancs en neige (on n'oublie pas une bonne pincée de sel au passage.)

Un petit tour vers le four pour lancer le préchauffage à 180 degrés...

Puis, pendant que le robot fait son travail, je chemise mes trois moules. (Je les frotte d'un peu de margarine, puis je les saupoudre de farine que je fais bien tourner partout. Je retourne les moules au-dessus de l'évier et les tapote pour enlever l'excédent. )

Les blancs en neige sont prêts. Je les incorpore avec une spatule à ma préparation au chocolat.

Ensuite, il ne reste plus qu'à partager la pâte dans les trois moules (je procède louche par louche, en pesant les moules pour bien équilibrer les contenus. Je tapote les moules pour bien répartir la pâte à plat et j'enfourne pour 15 minutes dans mon four à 180 degrés, sur 2 niveaux.

Pendant que les gâteaux cuisent, je lave le bol du robot dans lequel je ferai la chantilly et le mets au frigo avec la crème (ou au congèl si vous avez la place.)

Je profite aussi de ce temps pour recouper à la bonne taille (à peine plus petit qu'un moule) un disque de carton sur lequel je poserai un de mes trois gâteaux et qui me rendra la manipulation de l'ensemble plus facile par la suite.

Quand les gâteaux sont cuits, je les laisse refroidir 2 minutes sur grille avant de les démouler.

J'en laisse deux à l'envers et retourne le 3ème, qui sera le sommet du gâteau.

Je passe ensuite au montage, en nappant d'abord mes deux gâteaux retournés d'une bonne cuillère de gelée de poire.

Puis, je sors les poires au sirop sur un papier absorbant, pour les égoutter un peu, et en coupe une première moitié en petits dés.

Je dispose ces morceaux sur la gelée de poire du premier gâteau en veillant à en mettre bien jusqu'au bord, afin de soutenir les couches du dessus, puis je coupe le reste des poires pour garnir le 2ème gâteau.

Ensuite, je prépare la chantilly, en versant dans mon bol froid la petite brique de crème et 30 g de sucre glace et je mets le robot à fouetter cela comme si c'était des oeufs en neige...

Pendant que ça tourne, je prépare une poche à douille (sans douille !) que je pose dans un verre haut pour pouvoir y verser un peu de chantilly pour les finitions.

Ma chantilly est prête ! Il est temps de passer au montage final du gâteau ! 🙂

Je réserve deux grosses cuillères à soupe de chantilly dans la poche et partage le reste sur les deux gâteaux, pour bien recouvrir les poires.

Je pose alors délicatement un des deux gâteaux sur celui qui est posé sur le disque en carton, en les centrant aussi bien que possible, et je recouvre du troisième. Puis, à l'aide la poche de chantilly, je comble les trous entre les étages, et lisse le restant sur tout le gâteau afin de préparer une "sous-couche" pour la pâte à sucre que je mettrai plus tard.

Et hop ! Le gâteau peut partir se reposer au frigo ! 🙂 Laissez-le au moins une heure avant de le ressortir. Cela permet à la crème chantilly de ne pas rester à température ambiante et aux différentes couches de bien s'amalgamer.

Une fois ma cuisine remise en ordre, je m'attaque au décor en pâte à sucre, en commençant par le joli noeud. 🙂  (C'était la première fois que je testais cette pâte, mais la manipulation ressemble tout simplement à celle de la pâte à sel !)

Après avoir pris une boule de pâte et l'avoir bien malaxée, je l'ai étalée avec un petit rouleau en plastique acheté en même temps, en travaillant sur du papier cuisson sur lequel la pâte ne colle pas. J'ai découpé au couteau une bande de 15 x 4 cm et j'y ai enlevé deux demi-cercles au milieu, à l'aide d'un bouchon de bouteille d'eau.

En me servant de ce repère, j'ai pu replier chaque côté dont j'ai froissé l'extrémité pour former des plis.

J'ai ensuite découpé une bande fine pour recouvrir la jonction du noeud, et recoupé un peu la pâte du dessous des boucles pour lui donner la même ligne que celle du dessus. J'ai aussi préparé deux autres bandes pour les rubans, que j'ai ensuite découpés au couteau pour former des pointes.

Pour que les différentes pièces adhèrent entre elles, je les ai juste mouillées au doigt d'une goutte d'eau. Et voilà le noeud terminé !

J'ai également préparé le reste du décor, notamment 10 coeurs de pâtes rose et jaune découpés avec un emporte pièce, à mettre autour du gâteau pour dessiner les 10 parts. 🙂

Un peu plus tard, j'ai sorti le gâteau et déroulé la pâte à sucre blanche pour en recouvrir le gâteau. Puis, pour lisser la pâte, il faut ou tenir le gâteau d'une main et lisser de l'autre, ou le poser en équilibre sur quelque chose de plus petit pour pouvoir lisser la pâte et effacer autant que possible les faux plis. (C'est là que c'est utile de l'avoir posé sur un disque de carton !)

Pour disposer les coeurs, je les ai d'abord posés sur le plat pour trouver les espacements corrects, puis je les ai remontés sur le gâteau, en les humidifiant à peine de quelques gouttes d'eau.

Une fois décoré, le gâteau est reparti au frigo jusqu'au lendemain...

Mise à jour du lundi 27/11 : C'est avec un immense plaisir que j'ai reçu aujourd'hui des photos des gâteaux réalisés par Cécile, en suivant mes deux tutos (layer cake et gâteau de Nancy) ! Je suis heureuse que mon gâteau lui ait donné envie de se lancer et je la félicite pour son boulot et ses deux gâteaux décorés ! Pour une première, vraiment, bravo ! 🙂

            

Gâteau d'anniversaire : Layer Cake Chocolat Poire décor en pâte à sucre
5 (100%) 1 vote
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook0Pin on Pinterest6
22 Commentaires
  • Ysaline

    Répondre

    Magnifique, je suis très admirative. Un grand BRAVO !

    • Rachel

      Répondre

      Merci Ysaline 🙂
      J'étais ravie du résultat et je crois que je me lancerai dans d'autres réalisations en pâte à sucre dès que j'en aurai l'occasion ! 🙂

  • belledevilaine

    Répondre

    Et moi je dis trop forte Rachel! Mais ça on le sait... peut être un peu long, quoique.. En tous les cas, le résultat en vaut largement la chandelle!!! 💕Poire-chocolat mmhmmm !
    Et puis 3 jours pour fêter l'anniversaire de la puce, c'est pas trop! Enfin 1 jour avec tout le monde, et 3 jours pour avoir refait le gâteau! Mais tellement réussi, bravo! 👏🏻👏🏻👏🏻
    Je ne savais pas que des rouleaux de pâte à sucre tout prêts existaient, j'en étais restée aux pavés! Bien pratique... 💡
    Robizouxxx à tous😘😘😘

    • Rachel

      Répondre

      J'avais pensé au début à framboises chocolat mais une personne de la famille ne peut pas en manger.
      Mais je testerai cette association à l'occasion. 😉
      Gros bisous.

  • Sandrine

    Répondre

    Magnifique gâteau. Bravo

  • Pascaline

    Répondre

    Bravo pour ce magnifique gâteau ! Et en plus il était certainement délicieux !
    Merci pour la recette !

    • Rachel

      Répondre

      Avec plaisir, Pascaline,
      Oui, on s'est régalés.

  • françoise

    Répondre

    OH c'est SUPERBE...!!

  • Anne-Claire

    Répondre

    Déjà un an! Bel anniversaire à votre Pitchounette!
    Et bravo pour ce beau gâteau.

  • Dany

    Répondre

    super cette réalisation , magnifique gâteau , bon annif à la pichounette

  • Frimousse

    Répondre

    Merci pour les explication j'adore le chocolat 🍐. À mettre dans mes recettes

    • Rachel

      Répondre

      Je le tenterai un de ces jours avec des framboises je pense.
      Ça ne devrait pas être mal non plus. 🙂

  • lalaru

    Répondre

    magnifique! Ca donne l'eau à la bouche!

  • Cecile

    Répondre

    Bonjour Rachel ! Mille mercis pour cette recette, je l'ai réalisée hier pour les 2 ans de ma fille, et quel succès !! C est beaucoup de boulot, 6 h environ tout compris, mais j avais fait 2 gâteaux, celui là et ton autre recette de gâteau au chocolat de Nancy. Tout le monde a été bluffé ! Et moi fière de moi car c était la première fois que je me lançais dans une telle réalisation ! Par contre mon four chauffe très fort je pense car j ai dû retirer les gâteaux 5 à 10 min avant et mettre moins fort le thermostat. En tout cas super, merci !! Je vais essayer de laisser des photos...

    • Rachel

      Répondre

      Oh que je suis contente, Cécile ! ! 🙂
      Moi aussi je suis fière que mon gâteau t'ait plu au point que tu te lances dans sa réalisation ! 🙂
      Je suis impatiente d'en voir des photos !
      Bisous à la petite demoiselle et joyeux anniversaire !

  • Cecile

    Répondre

    Merciii Rachel ! Je t'ai envoyé les photos ! Une Bise également de remerciements ! 😊😉

  • Valérie

    Répondre

    Bonjour Rachel

    Je voulais refaire la recette de votre gâteau aux pommes (miam miam, il est au four) quand j'ai découvert le magnifique gâteau d'anniversaire.

    Bravo !!! pour cette si jolie réalisation. Il est magnifique !!
    Votre pitchounette a été bien gâtée. Je n'arriverai jamais à en faire autant, il faut beaucoup de temps, de patience et d'adresse.

    Bon dimanche
    C'est toujours un plaisir d'aller visiter votre blog 🙂
    Valérie

    • Rachel

      Répondre

      Merci beaucoup Valérie 🙂
      En fait, le gâteau en lui-même est facile à réaliser ; seule la décoration peut être un peu plus minutieuse, sauf si on fait comme pour mon premier essai, un camouflage des couches à l'aide biscuits longs ! 🙂 C'est facile à coller, avec du chocolat fondu ou de la colle alimentaire, et ça permet une finition parfaite ! 🙂

Laisser un commentaire