Hiver et poésie : Chants et poèmes sur la neige, le gel ou le froid

par Rachel, le 39 Commentaires

Puisque la météo nous annonce quelques flocons pour ce week-end, je vous propose, avant ma sélection de Noël, quelques poèmes pour l'école (tous cycles), sur le thème de la neige et du grand froid.

De toutes longueurs, ces poésies sont rangées (autant que possible !) par ordre de difficulté, les premières convenant pour les maternelles et les CP, les suivantes pour les enfants du CE1 aux CM2.

Plus bas, vous trouverez également trois chansons sur les flocons (pour les plus petits), avec lecteur audio et textes.

Voici tout d'abord les poèmes, sur les flocons, la neige, le froid et la gel. Bonne lecture !

Les glaçons

Les glaçons qui pendent du toit
Dis-moi, c'est de la glace à quoi ?
Elle n'a pas de couleur,
Elle n'a pas de goût,
Elle n'a pas d'odeur,
Elle n'a rien du tout !
Alors, c'est de la glace à quoi,
Les glaçons qui pendent du toit ?

Corinne Albaut

Brrr...
Il fait froid
Claque, claque tes mains
Elles ont chaud, elles sont bien
Frotte, frotte ton front
Il rougit comme un lampion
Tape, tape tes joues
Mais pas comme un petit fou
Dring, dring ton nez
C'est pour bien le réchauffer
Gratte, gratte ton menton
Barbichette, barbichon.

La neige

Regardez la neige qui danse
Derrière le carreau fermé.
Qui là-haut peut bien s'amuser
À déchirer le ciel immense
En petits morceaux de papier ?

Pernette Chaponnière

La gelée

Ce matin,
Il y avait
Des milliers
De diamants
Dans les champs.

Les gens ont dit :
“C’est la gelée.”

Mais moi
Je sais bien
Que c’est la lune
Qui a fait craquer
Tous ses colliers.

Anne-Marie Chapouton

Le petit flocon

Je suis un petit flocon
Tout menu, tout blanc, tout rond,
Je voltige dans l'air léger,
Je me balance
Au bout des branches,
Et puis je viens me percher
Au bout de ton petit nez

Je suis un peu froid.
Tu crois ?
C'est tant pis pour toi,
Voilà !

Je suis un petit flocon
Tout menu, tout blanc, tout rond,
Qui aime beaucoup s'amuser
Dans le vent... et sur ton nez !

La neige

Blanche neige
Gros flocons
Chauds manteaux
Et gros pompons !

Dans la neige
Il fait bon
Tout est beau
Et tout est rond.

Les clochers
Les maisons
Ont des glaçons
Sur le front

Les traîneaux
Les chapeaux
Ont de la glace
Au menton.

Il fait froid,
Gla, gla, gla,
Couvertures et feu de bois.

Il fait chaud
Chocolat,
La neige fond
Et ça sent bon !

Sophie Arnould

Neige

Sur la musique du silence
Dansent, dansent les flocons blancs
Qui se balancent
Et qui s'en vont
Tisser une douce couverture
Pour la terre qui s'endort
Sur la musique du silence
Dansent, dansent les flocons blancs.

Jacqueline Mériot

Il a neigé

Il a neigé dans l'aube rose
Si doucement neigé,
Que le chaton croit rêver.
C'est à peine s'il ose
Marcher.

Il a neigé dans l'aube rose
Si doucement neigé,
Que les choses
Semblent avoir changé.

Et le chaton noir n'ose
S'aventurer dans le verger,
Se sentant soudain étranger
À cette blancheur où se posent,

Comme pour le narguer,
Des moineaux effrontés.

Maurice Carême


La neige papillonne

La blanche neige papillonne
Et fleurit les branches de houx.
Elle se joue et tourbillonne
En nous frôlant tout doux, tout doux.

La blanche neige papillonne
Et, voletant sur les toits roux,
Vient mettre une coiffe mignonne
Aux vieilles maisons de chez nous.

Hermin Dubus

Il a neigé

Il a neigé la veille et, tout le jour, il gèle.
Le toit, les ornements de fer et la margelle
Du puits, le haut des murs, les balcons, le vieux banc
Sont comme ouatés, et, dans le jardin, tout est blanc.
Le grésil a figé la nature, et les branches
Sur un doux ciel perlé dressent leurs gerbes blanches.
Mais regardez. Voici le coucher de soleil.
À l'occident plus clair court un sillon vermeil,
Sa soudaine lueur féérique nous arrose,
Et les arbres d'hiver semblent de corail rose.

François Coppée

La neige tombe

Toute blanche dans la nuit brune
La neige tombe en voletant,
Ô pâquerettes! une à une
Toutes blanches dans la nuit brune !
Qui donc là-haut plume la lune ?
Ô frais duvet ! flocons flottants !
Toute blanche dans la nuit brune
La neige tombe en voletant.

La neige tombe, monotone,
Monotonement, par les cieux ;
Dans le silence qui chantonne,
La neige tombe monotone,
Elle file, tisse, ourle et festonne
Un suaire silencieux.
La neige tombe, monotone,
Monotonement par les cieux.

Jean Richepin

Passons aux trois chansons, de Anne Sylvestre ("Flocon, papillon"), Pierre Chêne ("Un petit flocon de neige"), et Anny Versini ("Je suis un flocon de neige"), dont vous pouvez lancer l'écoute dans le lecteur ci-dessous. (La dernière piste est la version instrumentale de "Je suis un flocon de neige".)

Flocon, papillon

Il neige doux, il neige doux
Tout près du feu resserrons-nous
Il neige doux, il neige doux
La terre est noire par-dessous.

Refrain
Flocon, papillon,
La fenêtre, la fenêtre,
Flocon, papillon,
La fenêtre est en coton.

Il neige froid, il neige froid
Mettez vos capuchons tout droits
Il neige froid, il neige froid
La tortue s'est cachée je crois. Au refrain

Il neige blanc, il neige blanc
Ne tombez pas en repartant
Il neige blanc, il neige blanc
Il neige un peu pour les enfants. Au refrain

Il neigera, il neigera
Puis un jour le printemps viendra
Et sur les branches il neigera
Des fleurs de pomme et du lilas. Au refrain (deux fois)

Anne Sylvestre

Un petit flocon de neige

Un petit flocon de neige
Est arrivé en Norvège
Et tout doucement il tombe
Comme un duvet de colombe
Et tout doucement il tombe
Comme un duvet de colombe

Il est tombé de la lune
Il ressemble à une plume
C'est tout petit flocon
Plus léger qu'un papillon
C'est tout petit flocon
Plus léger qu'un papillon

Un petit flocon de neige
Est devenu en Norvège
Une étoile de cristal
Sur la queue de mon cheval
Une étoile de cristal
Sur la queue de mon cheval

Un petit flocon de neige
Un petit flocon de neige....

Pierre Chêne

Je suis un flocon de neige

Refrain
Je suis un flocon de neige
Abandonné par le vent
Loin des sapins de Noël
Je m'ennuie sans les enfants

Tu es né sous l'équateur
Et ta peau est de couleur
Mais tu penses très souvent
Aux pays où tout est blanc
Quand tu es triste la nuit
Tu imagines un pays
Où des petits flocons blancs
Descendent du firmament - Au refrain

Quand j'étais sur mon nuage
Je voulais te rencontrer
Descendre dans ton village
Pour venir me réchauffer
Mais le vent m'a emporté
Au sommet d'une montagne
Sur les pentes d'un glacier
J'ai terminé mon voyage - Au refrain

Au lieu de me reposer
Dans les neiges éternelles
J'aurais préféré tomber
À l'école maternelle
Me poser sur ton cahier
Pendant l'heure de la récré
Et t'inventer un Noël
Aussi beau que dans tes rêves

Je suis un flocon de neige
Abandonné par le vent
Loin des sapins de Noël
Je m'ennuie sans les enfants
Je m'ennuie sans les enfants
Je m'ennuie sans les enfants

Anny Versini

Article lié :Poésies sur l’hiver et le bonhomme de neige

Retrouvez également, dans ce dossier, la liste de tous les autres thèmes qu'abordent mes articles poésies, comptines, et chants.

Hiver et poésie : Chants et poèmes sur la neige, le gel ou le froid
3.3 (66.67%) 3 votes
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook2Pin on Pinterest0
39 Commentaires
  • Marie-Claire D.

    Répondre

    Bonjour et grand merci pour ces poésies et ces chants de haute qualité.
    Je cherchais une poésie sur la neige à envoyer à ma petite fille qui est au CE1 et voilà que je trouve cette page si agréable que je vais envoyer à mon petit-fils qui va apprécier du haut de ses 4 ans les chants charmants.
    Merci! Merci!

    • Rachel

      Répondre

      Merci à vous pour ce gentil témoignage !
      Bonne journée ! 🙂

    • lulubarto99

      Répondre

      oui merci pcq ma prof de francais a voulu que ns inventions un poeme sur la neige!!!!oO et je vais vs confier que ce site ma bien aider!!!;)

  • MAMIE

    Répondre

    pour les enfants....BISOUS

  • caliméro

    Répondre

    bonjour,

    je suis enseignante et un grand merci pour cette page très riche. le choix du futur poème est difficile ....
    j'ai une petite question, je voudrais faire écouter aux enfants , la chanson "lje suis un flocon de neige" , mais à l'école je n'ai pas internet, pouvez vous me dire comment je peux l'installer sur mon ordinateur ? (pour une écoute sans connection)

    en vous remerciant, bonne continuation et félicitations pour ce site !!!

    • Rachel

      Répondre

      Bonjour, (et merci pour les félicitations 🙂 )
      Deezer permet uniquement une écoute en ligne.
      Le plus simple est donc de télécharger le mp3. Vous le trouverez par exemple à 0,79 cts sur Amazon. (ici)

  • caliméro

    Répondre

    ok. merci beaucoup

  • anne-laure

    Répondre

    Merci, je n'ai plus qu'à imprimer!!!

    • Rachel

      Répondre

      Je t'en prie Anne-Laure. 🙂
      Ton blog Arts Visuels est une mine d'or ! Il entre dans mes favoris ! Merci ! 😀

  • suzon

    Répondre

    Bonjour, je suis enseignante et je trouve votre blog excellent.
    Pourriez-vous m'indiquer le lien pour le blog Arts visuels d'Anne-Laure, une mine d'or dans ce domaine m'intéresse.
    Merci
    Cordialement
    Suzanne

    • Rachel

      Répondre

      Bonjour Suzanne,
      Il vous suffit de cliquer sur le prénom d'Anne-Laure, dans son commentaire, et vous serez dirigée sur son site.

  • Andréa

    Répondre

    Je recherchais des poèmes , pour mettre sur un forum , et pour illustrer l'hiver , le froid .(Evidemment je donne le nom des auteurs )
    Je ne savais pas que je tomberais sur ce site ou les poèsies sont fraîches et si jolies
    merci !!*_____*

  • Céline

    Répondre

    Merci pour ce petit recueil de poésies... J'en "emprunte" quelques unes pour mes élèves. Il y en a que je ne connaissais pas. Bonne journée... sous la neige...annoncée.

    • Rachel

      Répondre

      Merci Céline. Neige en effet, annoncée comme "abondante". Pourra-t-on construire un igloo ce week-end ? à suivre...

  • Charivari

    Répondre

    Bonjour,

    cette sélection est très sympa !
    Il me semble qu'il y a une erreur dans le texte du poème de François Coppée par ce qu'il y a un alexandrin de 13 pieds (Sont comme ouatés, et, dans le jardin, tout est blanc.
    )
    Je vais essayer de rechercher le texte original.

    • Rachel

      Répondre

      Je ne pense pas qu'il y ait d'erreur. Pour ma part, je compte bien douze pieds :
      Sont/ comm'/ oua/tés/ et /dans /le /jar/din/ tout/ est/ blanc.

  • Triny

    Répondre

    La chanson de "La gelé" me rappellent t'en de souvenir quand j'étais petite en CP on devait l'apprendre c'étais trop bien ^^ cette chanson et chui encore petite chui que en CM1 ^^

  • ANNE

    Répondre

    J avais trouvé une illustration, il me manquait juste une poésie qui puisse lui correspondre. C'est chose faite grâce à " La neige tombe". Merci

  • sosso

    Répondre

    magnifique ces poèmes!!!mais je cherche une chanson que chantait ma maman; je ne me souviens que d'un passage dont voici: la neige coule coule; dans l'air qui deroule; ces papillons tremblants, ces papillons tremblants;si quelqu'un connait cette chanson je serais tres heureuse qu'il me la communique. merci d'avance.salutations.

    • Odile

      Répondre

      Je cherche la même chanson que chantait aussi ma mère. L'avez-vous trouvée?

  • eric

    Répondre

    je cherche un poeme de marie litra le cerisier merci de me repondre et de me le faire parvenir par email merci

  • anne-Laure

    Répondre

    Je reviens un an après RE piocher des idées!
    Merci!

  • J G

    Répondre

    Ce matin
    Mon jardin
    A changé de parfum
    A changé de couleur.
    Sous une autre lueur
    Il parait enchanteur.

    Tout poudré
    Décoré
    Et tout emmitouflé
    Sous un gros col roulé
    Il est immaculé.

    Dans un coin
    J'ai émietté du pain
    Les oiseaux par nuées
    Y viennent picorer
    C'est beau, c'est doux, c'est blanc
    Tranquille et reposant

    J G

    • Rachel

      Répondre

      J'aime beaucoup ! Merci Jeanine 🙂

  • chiffon

    Répondre

    A la recherche d'un vieux poème sur l'hiver dont il ne me reste que le ressenti, j'ai chiné sur la toile en vain.Pour le plaisir je vous livre ce poème que nous déclamait notre père "Le premier givre" Arsène HOUSSAYE

    • Rachel

      Répondre

      Merci pour ce partage. J'ai ajouté un lien à votre commentaire pour lire ce poème sur un site de poésie française. Bonne journée. 🙂

  • fossatussienne

    Répondre

    question de ressenti.
    vous nous donnez la neige douce et joyeuse
    Arsène Houssaye nous parle de la neige de la misère

    moi je cherchais des plumes d'anges, je retrouve les plume de la lune
    ce poème je l'ai fait apprendre à mes élèves quand j'étais encore en activité

    merci

  • Ilse d'Autriche

    Répondre

    Je suis prof de FLE (francais langue étrangère)en Autriche. Qui peut m'expliquer? P.Chêne: "C'est tout petit flocon" et non pas "Ce tout petit flocon". Versini: "Je m'ennuie sans les enfants". On apprend "sans est sans" comme dans "sans sucre", "sans argent" etc. Merci d'avance pour la réponse.

    • Rachel

      Répondre

      Bonjour Ilse,

      Concernant votre première question, le problème vient d'une faute de frappe. Il manquait "un" qui donne "c'est un tout petit flocon"

      Pour la poésie de Versini, "sans" peut être remplacé par "quand il n'y a pas" ou "il n'y a pas", comme dans "sans sucre" ou sans argent.
      Le flocon s'ennuie quand il n'y a pas d'enfants - Ce n'est pas bon quand il n'y a pas de sucre.

      Bonne continuation

  • ParisBoy

    Répondre

    merci pour ces poème je pense que j'aurait un 20/20 à mon contrôle de français grâce à vous et encore merci!

  • ParisBoy

    Répondre

    et j'ai encore une question, si je parle de ce blog à mon professeur, vous croyez qu'elle va aimé que j'ai fais tout ce travail sur ce blog?

    • Rachel

      Répondre

      Disons que ce serait mieux si tu avais trouvé plusieurs sources, et pas juste mon blog, je pense. 🙂

  • Aurélie bel

    Répondre

    Slt j'ai. 16 ans et un petit bou de chou de 1 ans à la crèche ils faut apprendre une poesie et je ne la trouvé pas et Grace a cette page j'ai tout trouvé MRC beaucoup

  • Clairep

    Répondre

    Très intéressant!!
    Je cherche les mots d'une chanson que je chantais avec ma mère. Voici le début:
    La neige en gros flocons
    Comme des papillons tourbillone

    • Rachel

      Répondre

      Cela pourrait être "Petits Flocons Blancs" de Anny et Jean-Marc Versini

  • LFO

    Répondre

    Quel est l'auteur de cette poésie que j'ai apprise dans les années 1954 !

    En voici quelques vers :

    La glace pends aux bouts des branches
    Et sur les plaines et sur les eaux
    La neige étends ses nappes blanches
    Oh ! les pauvres petits oiseaux

    Peut être victor Hugo ? Chateaubriand ?

    Merci d'avance pour vos recherches

    • Rachel

      Répondre

      Bonsoir Louis,
      Voici le texte que j'ai trouvé sur le Net dans une parution de 1941 !
      Pauvre petits

      La glace pend au bout des branches
      Et sur la plaine et sur les eaux
      La neige étend ses nappes blanches,
      Oh ! les pauvres petits oiseaux !

      Les orphelins dans les mansardes
      Vont se coucher tout grelottants :
      Ils n'ont ni pain, ni feu, ni hardes,
      Oh ! Les pauvres petits enfants !

      Et l'auteur est Achille Paysant

  • Martin Mercier

    Répondre

    Bonjour
    J'ai 16 ans et, dans ma tête, un petit extrait d'un poème que j'avais appris en CE2 ou CM1 et dont je ne connais ni le nom ni l'auteur me revient en tête en ce moment.
    Le sujet du poème est le gel et l'extrait en question sont :"[...]Ton halleine aux vitres s'embue et le passant au coin de la rue souffle dans ses doigts."
    Je sais aussi qu'il y a une métaphore par rapport aux arbres blanc qui font penser à des squelettes.
    Cela fait plusieurs jours que je fais mes recherches donc je viens ici pour demander un peu d'aide.

    Merci !

    • Rachel

      Répondre

      Désolée, Martin, moi ça ne me dit rien du tout.
      Peut-être que quelqu'un d'autre pourra t'aider.

Laisser un commentaire