Roman - La Meilleure d'entre nous - Sarah Vaughan

par Rachel, le 10 Commentaires

... où je vous parle du livre que j'ai lu ces dernières semaines ...

Après le remue-ménage des fêtes de fin d'année, une fois Tim reparti au lycée et mon mari au bureau, je me suis offert le temps de finir tranquillement un roman récemment entamé - "La Meilleure d'entre nous" de l'auteure britannique Sarah Vaughan - et dans lequel j'avais envie de pouvoir rester plongée de longues heures...

Par moment, l'ambiance me faisait penser à "Desperate Housewives" et à d'autres à l'émission "Le Meilleur Pâtissier" ! Si vous vous demandez comment un roman peut rassembler ces deux univers, je vous invite d'abord à lire la présentation de ce titre par l'éditeur :

« N’oubliez pas : la pâtisserie est une preuve d’amour. » Kathleen Eaden, L’Art de la pâtisserie, 1966.
Angleterre, de nos jours. Le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Cinq candidats sont en lice, réunis par une passion commune. Mais la confection d’un cheesecake ou d’un Paris-Brest ne suffit pas toujours à faire oublier les blessures et les peines. Jenny, la cinquantaine tout en rondeurs, délaissée par son mari ; Vicki, qui aspire à plus qu’à élever son petit Alfie ; Claire, la jeune caissière mère célibataire qui ne rêve même plus d’une autre vie ; Karen, dont l’apparente perfection dissimule bien des secrets ; sans oublier Mike, veuf en pleine thérapie culinaire… Au cours d’une compétition aussi gourmande qu’échevelée, tous apprendront que l’art de la vie est au moins aussi difficile que celui de la pâtisserie.

-     -     -     -     -

Pour tourner la page de ma précédente lecture, "Au Revoir là-haut", je voulais une histoire plus légère. Un livre traitant d'un concours de pâtisserie m'a donc paru être une bonne idée ! 🙂 Et il l'était ! Car je me suis régalée - virtuellement - des tourtes, scones, cakes et autres éclairs que préparaient les concurrents du concours, tant pendant les épreuves qu'à la maison, où ils s'entrainaient assidument.

Mais "La Meilleure d'entre nous" c'est bien plus que ça puisque les concurrents s'y dévoilent chapitre après chapitre, levant le voile, page après page, sur leurs fêlures, leurs doutes, leurs espoirs ou leurs problèmes de couple.

En outre, en parallèle des concurrents, on suit un autre personnage, le plus central de l'histoire en fait, puisqu'il s'agit de Kathleen Eaden. Icône de la marque Eaden au début des années 60 (une chaîne de supermarchés dont elle avait épousé le fondateur), elle s'est lancée à la même époque dans la rédaction d'un manuel, "L'Art de la pâtisserie", qui deviendra culte et le restera pendant de longues décennies, passant de mère en fille.

De chapitre en chapitre, on passe donc d'une époque à l'autre. Ainsi, on découvre la vie de Kathleen, pas si rose que le laissent croire les affiches publicitaires de la marque, et on la suit dans sa recherche de la perfection pour les recettes qu'elle décrira dans son manuel de cuisine. Et puis, on repart cinquante ans plus tard partager la vie des quatre femmes concurrentes du concours et les regarder tisser des liens entre elles.

On se dit que celle-ci pourrait être notre voisine, celle-là notre copine, et que celle-là nous ressemble un peu et il est facile de s'attacher aux différents personnages et de ne plus les lâcher.

Comme d'habitude, j'ai eu beau ralentir sur les dernières pages, il a fallu que le livre se termine et c'est à regret que j'ai quitté ce groupe, avec comme une envie de deuxième saison ! 😉

Pour info, Sarah Vaughan a également publié "La Ferme du bout du monde", qui est dans mes projets de lecture, mais pour mon prochain roman, je changerai à nouveau de registre ... et je vous en reparlerai probablement... Bonne lecture !

       

Roman - La Meilleure d'entre nous - Sarah Vaughan
5 (100%) 1 vote
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ! Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
1Email this to someone
email
10 Commentaires
  • manou60

    Répondre

    merci pour cet article
    ça me donne envie de l'acheter
    🙂

    • Rachel

      Répondre

      Avec plaisir, Manou. 🙂
      Bonne lecture !

  • milartist

    Répondre

    Bonjour Rachel et merci sur le partage de vos lectures !
    Pour info, j'ai découvert il y a peu qu'Au revoir là-haut serait une trilogie... et le tome 2 vient de sortir : Couleurs de l'incendie
    https://www.babelio.com/livres/Lemaitre-Couleurs-de-lincendie/1006123
    Bon mercredi !

    • Rachel

      Répondre

      Bonjour Milartist,
      J'ai vu ça il y a quelques jours également. Je pense que je le mettrai dans ma liste aussi. 🙂
      Bonne journée !

  • Nat

    Répondre

    Eh bien, tu sembles l'avoir dévore celui-ci... comme une délicieuse pâtisserie!
    Bonne journée!

    • Rachel

      Répondre

      Oui, en effet, Nat,
      C'était un plaisir d'autant que j'ai un faible pour les auteur(e)s britanniques.
      A bientôt !

  • joreil

    Répondre

    merci pour cette info,

    je viens de regarder sur le site de la médiathèque où j'habite, ils ont
    la ferme du bout du monde, je le prendrai dès qu'"il sera dispo,
    perso je ne lis pas beaucoup, mais si quelqu'un me conseille un livre je me plonge volontiers dedans et je pense que celui-ci me plaira
    merci

    • Rachel

      Répondre

      Avec plaisir, Joreil 🙂
      Le bouche à oreille fonctionne souvent pour les livres chez moi aussi. C'est d'ailleurs ma belle-mère qui m'a suggéré ce livre, qu'elle a lu en pensant parfois à moi ! 🙂

  • Manika

    Répondre

    Dans la genre j'avoue lu avec plaisir aussi Baisers sucrés http://keskonfe.eklablog.com/baisers-sucres-cupcake-club-de-donna-kauffman-a122481574
    sans le coté historique.

    • Rachel

      Répondre

      Coucou Manika,
      Oui, un livre comme ça de temps en temps, ça repose. 🙂
      Il y a quand même pas mal de personnages dans "la meilleure d'entre nous" et au début, j'avais même du mal à m'y retrouver dans les prénoms des femmes et de leurs maris, amis, mères et enfants...
      Je suis partie hier dans un policier, ça change ! 🙂

Laisser un commentaire