Roman - Au Revoir Là-Haut de Pierre Lemaitre

par Rachel, le 12 Commentaires

... où je vous parle de ma dernière lecture ...

C'est en entendant un matin Albert Dupontel présenter son dernier film que j'ai eu envie de lire le roman dont il était tiré, Au Revoir là-haut, de Pierre Lemaitre, un livre paru en 2013 et unanimement salué par la critique puisqu'il avait reçu plusieurs prix littéraires, dont le Prix Goncourt.

J'ai commencé ce roman il y a plusieurs semaines, mais je peinais à trouver le temps de m'y plonger longuement, avec les préparatifs des fêtes de fin d'année ! Alors après Noël, je me suis offert le temps de lire, et j'ai donc dévoré en quelques jours la deuxième moitié de ce livre qui risque de me rester en mémoire un bon moment !

Le sujet est loin d'être aussi léger que ceux de mes dernières lectures puisque que le roman démarre à quelques jours de la fin de la grande guerre, le 9 novembre 1918, et nous plonge dans l'enfer des tranchées. Plus encore que l'horreur de la guerre, c'est la trahison qui nous fait frémir quand Pradelle, un lieutenant désireux de pouvoir briller, déclenche l'ultime bataille en trahissant ses hommes. Il se débarrasse même sans scrupule d'Albert Maillard dont il a compris que ce dernier soupçonne quelque chose. Mais un autre soldat, Édouard, intervient et laissera Albert à jamais redevable.

Avant d'aller plus loin, je vous propose la présentation de l'éditeur :

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une "gueule cassée", est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion.
Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence... Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts. Bien au delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, ce roman est l'histoire caustique et tragique d’un défi à la société, à l'Etat, à la famille, à la morale patriotique, responsables de leur enfer.
Dans la France traumatisée de l'après guerre qui compte son million et demi de morts, ces deux survivants du brasier se lancent dans une escroquerie d'envergure nationale d'un cynisme absolu.

Cette présentation fait la part belle à l'arnaque que vont monter les deux amis, mais elle ne germe qu'à la moitié du livre, moment où l'on commence à s'angoisser avec les deux hommes pour la réussite de leur arnaque tant on ne peut leur souhaiter que du mieux.

Car avant cela, l'auteur nous raconte l'après-guerre, c'est-à-dire une France qui peine à se relever et à se préoccuper des soldats revenus du front, qui pour certains font figure de planqués "puisqu'ils ne sont pas morts!"

C'est donc une autre guerre que ces anciens poilus doivent mener. Edouard se bat à coup de morphine contre la douleur physique et morale que lui cause son visage dévasté, si insoutenable qu'il préférera renoncer à retourner vivre auprès de sa famille. Albert quant à lui se bat pour trouver l'argent qui paiera la morphine de son ami sans trop savoir où cela les mènera.

Et Pradelle ? Le lieutenant est bel et bien monté en grade et continue à trahir les soldats, ou plus exactement la mémoire des soldats morts au combat car il a décroché le marché des cimetières militaires mais truande sur les coûts et la qualité des cercueils. Pire que détestable ! Ignoble !

On ne peut rester indifférent en lisant ce roman, surtout quand on comprend que ce scandale a bel et bien existé ! J'ai aimé dans ce livre l'histoire qui lie les deux amis mais j'ai aussi aimé découvrir tout un pan d'histoire qui n'était pas dans les livres d'école....

Pour changer d'univers, ma prochaine lecture sera plus légère, histoire de reprendre mon souffle ! Je vous en parlerai probablement.... A très vite ! 🙂

Roman - Au Revoir Là-Haut de Pierre Lemaitre
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook0Pin on Pinterest1
12 Commentaires
  • Pascale

    Répondre

    J'ai lu le livre peu après sa parution, ma belle-mère me l'ayant offert pour mon Noël 2013 🙂 J'avais beaucoup aimé.
    Si tu as l'occasion (je ne sais s'il est encore à l'affiche?) va voir le film, il est à la hauteur du livre même si un peu différent. Dupontel a fait du bon boulot! J'ai vraiment adoré aussi.

    • Rachel

      Répondre

      Merci de ton conseil, Pascale,
      Je n'ai jamais eu envie de voir les films adaptés de livres que j'avais lus (La Fille du Train pour le plus récent) mais je crois que j'aimerai voir celui-là en effet !

  • Milartist

    Répondre

    Bonjour Rachel et merci pour le partage de cette belle lecture ! Contrairement à d'habitude, je n'ai pas lu le livre, mais j'ai vu le film... et j'ai adoré ! Sans hésiter le meilleur film que j'ai vu cette année ! Certes, il paraît que c'est un peu différent du roman, notamment sur la longueur de la 1ère partie, en ellipse dans le film, et sur la fin, qui serait différente. Mais le film de Dupontel nous emporte dans l'univers de l'après-guerre, entre la dure réalité des survivants, l'onirisme d'Edouard et les petits gestes du quotidien d'Albert et Louise... Même après plusieurs semaines, j'ai encore en tête plein d'images de ce magnifique film... alors, lire ou ne pas lire, pour une fois, c'est la question !
    J'en profite pour vous souhaiter une bonne année 2018, à vous et votre famille ! Et merci pour le blog !

    • Rachel

      Répondre

      Merci Milartist,
      Ton commentaire rejoint celui de Pascale concernant le film. Je ne le manquerai pas quand il sera dispo sur la télé, ce qui me laissera le temps "d'oublier" un peu l'image que je me suis fait des héros. 🙂

  • Mayleb

    Répondre

    Une idée pour le prochain livre que j'offrirai à mon amie dévoreuse de littérature. Merci.

  • Manika

    Répondre

    J'avais beaucoup aimé et il parait que le film est vraiment bien aussi !

    • Rachel

      Répondre

      C'est en effet ce que j'ai lu. Il semble assez fidèle à l'esprit du livre. Je serai heureuse de le voir quand l'occasion se présentera.

  • Mamyvi

    Répondre

    C'est un livre magnifique qui vous prend aux tripes , je l'ai lu avec qu'il est eu le prix, il le mérite, j'en profite pour vous souhaiter à toutes une très bonne année bisous

    • Rachel

      Répondre

      Merci beaucoup Mamyvi,
      A bientôt !

  • syldeko

    Répondre

    Bonjour Rachel, tout d'abord je tiens à vous souhaiter une très bonne année 2018, que cette année soit pleine de bonheur, de joie et de santé pour vous et votre famille.
    Je vous remercie pour les conseils de lecture dès que je rentre à Lille j'irai faire un tour dans la grande librairie qu'est le Furet du Nord.
    A bientôt
    Sylvie

    • Rachel

      Répondre

      Merci beaucoup Sylvie pour ces bons voeux. 🙂
      Belle année à vous aussi et bonne lecture !

Laisser un commentaire