Recette pour déco de Noël : Sapins en Meringue ou en Chocolat

par Rachel, le 10 Commentaires

... quand je prépare de la déco qui se mange 😀 ...

Pour le réveillon de Noël, je vais rééditer cette année une formule que nous avions délaissée, l'apéro dinatoire, avec une dizaine de sortes d'amuse-bouches qui devraient rassasier les invités.

Nous passerons cependant à table pour un beau plateau de fromage et le dessert, une bûche que j'ai décidé d'entourer de décors gourmands à partager, des sapins en meringues, et d'autres en chocolat croustillant, un peu à la façon des roses des sables.

Comme ces sapins peuvent être préparés à l'avance et conservé dans une boite en métal, je les ai faits ce matin, et si ça vous tente, je vous explique comment j'ai procédé.

Je commence par les sapins blancs, en préparant la meringue, qui demande une cuisson longue et douce, un peu comme la pâte à sel. J'en avais testé hier soir avec un oeuf (environ 3 sapins) et j'ai recommencé ce matin avec 2 oeufs (pour 6 sapins de plus). Il faut aussi du sucre cristal (je prends du blond) et du sucre glace.

Je commence par séparer les blancs des jaunes (qui ne me serviront à rien !), puis je pèse les deux blancs d’œufs dans le bol du batteur.

Je prépare dans une coupelle le même poids de sucre et dans une autre, le même poids de sucre glace.

Je bats d'abord les oeufs seuls à grande vitesse pour qu'ils commencent à mousser.

J'y ajoute alors progressivement le sucre blond en pluie, sans arrêter le robot jusqu'à obtenir une belle consistance de blanc en neige crémeuse mais qui se tient.

J'ajoute alors le sucre glace et fouette à vitesse moyenne quelques secondes.Je termine à la spatule, pour être sûre que tout le sucre soit bien incorporé.

Je prépare une poche à douille (j'utilise une douille moyenne, de 5 mm je crois, mais vous pouvez aussi couper juste l'extrémité d'une  poche) en la repliant dans une grande tasse, pour pouvoir la remplir facilement de ma préparation.

Puis je pousse la meringue et serre la poche pour pouvoir dessiner...

Je prépare deux plaques à pâtisserie couvertes de papier cuisson, et glisse en dessous mon gabarit d'étoiles de plusieurs tailles (clic si ça peut vous être utile 🙂 ). Et après, il ne reste qu'à dessiner les étoiles, en veillant à ce qu'elles soient aussi plates que possible, sauf pour la plus petite sur laquelle je rajoute au contraire de l'épaisseur en pointe en partant du centre.

Juste avant de commencer à dessiner les étoiles, je mets mon four à préchauffer à 90 degrés seulement. Avant d'enfourner (pour une heure, puis j'éteins le four et laisse les meringues une heure de plus dedans si je n'en ai pas besoin... autrement, sur la plaque sortie) je saupoudre les étoiles pour leur donner un joli aspect enneigé qui demeurera même après cuisson. 🙂

Côté goût, la meringue est croustillante dehors, moelleuse dedans, surtout sur les pièces épaisses. Miam...

Pendant qu'elles cuisaient, j'ai fait d'autres étoiles mais en chocolat cette fois, d'abord en faisant fondre au bain marie 150 grammes de chocolat au riz soufflé. (J'ai pu faire deux sapins avec cette quantité.)

Pas question de prendre une douille en métal pour étaler ce chocolat une fois fondu ! Même avec un gros trou dans la poche, il sortait difficilement et je me suis aidée d'un couteau pour tirer la pâte sur les formes des étoiles.

Ensuite, une demi-heure au frigo minimum avant de passer à l'assemblage... Alors, pendant ce temps, j'ai fait fondre 100 grammes de chocolat au lait avec 50 grammes de chocolat noir, et je l'ai versé sur 50 grammes de corn flakes que j'avais broyés très finement.

La encore, j'ai versé de la pâte au centre des étoiles et l'ai tirée au couteau vers les pointes, toujours en me servant de mon gabarit. Un jeu de patience.... 🙂 J'ai créé assez d'étoiles pour trois sapins.

Pendant que ces étoiles allaient à leur tour au frigo, j'ai testé  la construction d'un sapin avec les premières, et comme ça semblait pouvoir fonctionner, j'ai remis quelques carrés de chocolat noir à fondre au bain marie pour en faire ma colle à sapins.

J'ai également composé mes sapins avec les meringues cuites hier, et la première fournée de ce matin.

Une fois que je savais comment j'allais construire mes sapins, j'ai gardé le bain marie près de moi (le chocolat reste fondu avec juste la vapeur de la casserole qui est dessous) et j'ai commencé à coller mes étoiles en posant le chocolat avec un couteau à bout rond.

L'assemblage s'est passé sans problème. On peut redresser les étoiles ou les tourner tant que le chocolat n'a pas figé, et on peut aussi attendre qu'il prenne pour monter les étages suivants, en faisant plusieurs sapins à la fois.

J'ai commencé bien sûr par la plus grande étoile, mais ensuite, j'ai parfois mis deux fois la même, toujours en intercalant les "branches" entre les branches de l'étage du dessous. En se mettant bien au dessus des sapins, c'est facile de vérifier si on est bien centré.

Les sapins en chocolat sont repartis une heure au frigo. Après, ils pourront aller dans une boite en fer. Quand aux sapins en meringue, ils se conservent également dans une boite en fer mais les meringues retrouveront du moelleux si on les sort une heure ou deux avant de les servir.

Tout cela prend un peu de temps mais je trouve que le résultat en vaut la peine !  J'ai maintenant une belle forêt de sapins blancs et de sapins en chocolat à mettre autour de ma bûche ! 🙂

Et maintenant, je vais aller préparer les premiers amuse-gueules pour l'apéro, ceux que je peux faire à l'avance et congeler, des madeleines aux légumes, chorizo et comté, testées le week-end dernier, dont j'avais congelé juste 6 exemplaires tests. 🙂

J'ai ainsi pu vérifier hier, que ça supportait bien la congélation... Et donc, c'est parti pour deux fournées ! 🙂 Si ça vous intéresse, je vous en reparlerai. 😉

10 Commentaires
  • Brigitte 71

    Waouh superbe et c'est très appétissant ! Bravo

    • Rachel

      Merci Brigitte,
      Et viendra sympa à faire... comme du bricolage ! 😉

  • Pitchoune

    miam, que ça a l'air bon!! merci pour ce partage, passe de bonnes fêtes,A+

    • Rachel

      Merci beaucoup Pitchoune,
      Joyeuses fêtes. 🙂

  • Lavandière

    Encore, une idée bien sympa et qui fait de l'effet, merci pour toutes vos recettes et astuces, que je découvre depuis peu. Passez de bonnes et belles fêtes.

    • Rachel

      Merci beaucoup Lavandière 🙂
      Très bonnes fêtes à vous aussi et à bientôt !

  • Micheline

    merci Rachel pour tous les bons conseils
    Joyeux Noël
    Micheline

    • Rachel

      Avec plaisir, Micheline. 🙂
      Joyeuses fêtes !

  • Belledevilaine

    Encore plus beau et appétissant que sur Fb grâce à toutes ces belles photos!
    Oh comme vous allez vous régaler... vos papilles et vos pupilles vont être comblées! 😋
    Joli, beau et bon Noël en perspective! Et cette année la tite puce, est encore petite bien sûr, mais elle sera bien présente et tiendra sa place! ❤️
    Je vous embrasse, et comme c'est agréable tous ces préparatifs!

    • Rachel

      Oh oui, je pense que Noël sera bon, avec nos quatre enfants, leurs conjoints et Pitchounette que je suis curieuse de voir gouter une meringue ! 🙂
      J'espère juste que tout le monde sera en forme parce que j'entends des atchoum à la maison et chez Pitchounette, c'était un peu la cata cette semaine,
      Allez, on y croit, et moi, je continue mes préparatifs ! 🙂
      Gros bisous