Quand je ne blogue pas, je navigue... sur un jeu de régates virtuelles !

par Rachel, le 2 Commentaires

Je vous avais parlé du Vendée Globe virtuel que je courais sur mon voilier MesPetitsBonheurs.fr (pas la place pour mettre ".com,", j'ai du adapter !) en même temps que les skippers de la vraie vie. 🙂

Je n'y ai pas fait d'exploit 🙁 et j'ai fini dans les 20.000 premiers voiliers - sur 480.000 quand même ! - après 3 mois de course à me relever parfois la nuit pour assurer un changement de cap. Seuls les fous comme moi - et heureusement que je sais qu'il y en a d'autres ! - peuvent comprendre... 🙂

classement vendee globe

Ces semaines avaient donc été rythmées par les vents et la météo... La carte des vents ne changeait heureusement que 2 fois par jour à 8h et 20h, moments où chacun chez nous se ruait sur son PC pour redonner à son bateau la trajectoire adéquate... (Évidemment, pendant 3 mois, on oublie la grasse mat' du dimanche matin...)

Bref, après trois mois de course, même virtuelle, on aspire normalement à un peu de repos, et je ne voulais pas repartir en mer de sitôt... mais... mon fils nous a convaincus de participer avec lui à la régate suivante et me voilà engagée depuis 10 jours dans la Poursuite Australe, qui est partie du Cap de Bonne Espérance pour rejoindre le Cap Horn.

tracé course poursuite australe

Nous sommes plus de 90.000 skippers virtuels inscrits, dont "le grand" et mon mari. Je n'y connais rien en voile mais après deux Vendée Globe, j'ai appris peu à peu à adapter correctement ma trajectoire pour avoir un angle au vent optimum, et de 40.000 au classement il y a 3 jours, je suis revenue aujourd'hui dans les 200 premiers, alors que l'on approche de la première bouée, entre les deux îles de la Nouvelle Zélande.

classement dans la course

régatte virtuelle

Si on y arrive en pleine nuit, il faudra être sur le pont pour négocier cet étroit goulot !

passage entre iles nouvelle zelande

Bon, il faut que j'aille voir mon bateau. Les prévisions météo pour la nuit sont actualisées à 18h et il faut que j'affine ma stratégie... Youpi, encore quelques places grignotées !... 🙂

nouveau classement

Je vous dirai combien je termine... Et si vous naviguez aussi, faites-moi signe ! 🙂

Quand je ne blogue pas, je navigue... sur un jeu de régates virtuelles !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook0Pin on Pinterest0
2 Commentaires
  • Matthieu

    Répondre

    Salut
    Un petit message de soutien car ça ne doit pas être simple d'enchaîner le Vendée Globe et la Poursuite Australe.

    J'ai aussi un blog sur le Vendée mais je ne suis pas prêt de finir...

    Bonne chance !

    • Rachel

      Répondre

      Merci Matthieu, c'est sympa !
      Le week-end a été fatal... Mauvais réglage et échouage pendant 2 heures, juste ce qu'il fallait pour rater le bon courant. J'ai pris 2000 places de retard sur ma position d'alors et je grignote difficilement l'avance des premiers, 500 places quand même depuis mon échouage. Si je passe sous les 1500, je serai contente !
      Bon vent et bonne chance également (il en faut aussi un peu...)

Laisser un commentaire