Poèmes et poésies de printemps pour les enfants : hirondelles, pluie et bourgeons

par Rachel, le 28 Commentaires

hirondellesMoins de deux semaines  à attendre pour voir officiellement le retour du printemps et des beaux jours !

Je vous propose donc dès à présent une première série de récitations pour le printemps.

Ces poèmes évoquent le retour des hirondelles, le recul du grand froid, le réveil de la nature et les premiers bourgeons. (Plus tard viendra une série sur les fleurs de printemps et les oiseaux.)

Les enfants (de cycles 2 et 3) retrouveront les poètes si chers aux enseignants, Maurice Carême, Jacques Prévert, mais aussi Claude Roy, Alain Bosquet, Théophile Gautier, Pierre Menanteau...

(Retrouvez dans un autre article une autre série de poésies sur le printemps pour les petits.)

Une histoire à suivre

Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l'hiver.
Après le grand froid le soleil,
Après la neige vient le nid,
Après le noir vient le réveil,
L'histoire n'est jamais finie.

Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l'hiver,
Et après la pluie le beau temps.

Claude ROY - Farandoles et fariboles

Bonjour !

Comme un diable au fond de sa boîte,
le bourgeon s'est tenu caché...
mais dans sa prison trop étroite
il baille et voudrait respirer.

Il entend des chants, des bruits d'ailes,
il a soif de grand jour et d'air...
il voudrait savoir les nouvelles,
il fait craquer son corset vert.

Puis, d'un geste brusque, il déchire
son habit étroit et trop court
"enfin, se dit-il, je respire,
je vis, je suis libre... bonjour !"

Paul GÉRALDY (1885-1983)

Mars

Il tombe encore des grêlons,
Mais on sait bien que c'est pour rire.
Quand les nuages se déchirent,
Le ciel écume de rayons.

Le vent caresse les bourgeons
Si longuement qu'il les fait luire.
Il tombe encore des grêlons,
Mais on sait bien que c'est pour rire.

Les fauvettes et les pinsons
Ont tant de choses à se dire
Que dans les jardins en délire
On oublie les premiers bourdons.
Il tombe encore des grêlons …

Maurice CARÊME - La lanterne magique

À l’aube du printemps

À l’aube du printemps,
Comme un coucou malin,
Dans le douillet du nid
D’une grive insouciante,
Entre les œufs bleutés,
J’ai glissé mon poème
Pour qu’il sache chanter.
Et maintenant j’attends
L’éclosion avec hâte
Pour savoir si mes mots
Sauront aussi voler.

Paul BERGÈSE

Une graine voyageait

Une graine voyageait
toute seule pour voir le pays.
Elle jugeait les hommes et les choses.
Un jour elle trouva
joli le vallon
et agréables quelques cabanes.
Elle s'est installée sur l'herbe
auprès d'une fontaine,
et s'est endormie.
Pendant qu'elle rêvait
elle est devenue brindille,
et la brindille a grandi
puis s'est couverte de bourgeons.
Les bourgeons ont donné des branches.
Tu vois ce chêne puissant :
c'est lui, si beau, si majestueux,
cette graine.
- Oui, mais le chêne
ne peut pas voyager.

Alain BOSQUET

L'hirondelle et le poète

"Bonjour, bonjour"
dit l'hirondelle
qui revient nicher
sous mon toit.
"J'ai du printemps
au bout des ailes
et t'apporte des fleurs nouvelles ;
je te suis fidèle"
"Merci, merci,
dit le poète,
de revenir auprès de moi
de l'autre bout de la planète."
et j'avais du bleu plein la tête
car l'hirondelle c'était toi.

Michel BEAU

Le premier vol de l’hirondelle

Mes ciseaux à peine aiguisés
Coupent le ciel qui se déplace.
Une brasse. Encore une brasse.
Dans l’ouverture de la nasse
- Bon hirondeau chasse de race -
Un moustique s’est enfourné.
Ce petit nid où je suis né
Comme il s’éloigne dans l’espace !
A tire-ligne d’hirondelle
C’est un nom nouveau que j’écris
Et je l’écris à tire-d’aile
Et je l’écris à tire-cri

Pierre MENANTEAU (1895-1992)

Rondeau de printemps

Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie,
Et s'est vêtu de broderie,
De soleil luisant, clair et beau.

Il n'y a bête ni oiseau
Qu'en son jargon ne chante ou crie :
Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie.

Rivière, fontaine et ruisseau
Portent en livrée jolie
Gouttes d'argent, d'orfèvrerie;
Chacun s'habille de nouveau:
Le temps a laissé son manteau.

René Charles d'Orléans (1391-1465) - Rondeaux

En sortant de l'école

En sortant de l'école
nous avons rencontré
un grand chemin de fer
qui nous a emmenés
tout autour de la terre
dans un wagon doré

Tout autour de la terre
nous avons rencontré
la mer qui se promenait
avec tous ses coquillages
ses îles parfumées
et puis ses beaux naufrages
et ses saumons fumés

Au-dessus de la mer
nous avons rencontré
la lune et les étoiles
sur un bateau à voiles
partant pour le Japon
et les trois mousquetaires
des cinq doigts de la main
tournant ma manivelle
d'un petit sous-marin
plongeant au fond des mers
pour chercher des oursins

Revenant sur la terre
nous avons rencontré
sur la voie de chemin de fer
une maison qui fuyait
fuyait tout autour de la Terre
fuyait tout autour de la mer
fuyait devant l'hiver
qui voulait l'attraper

Mais nous sur notre chemin de fer
on s'est mis à rouler
rouler derrière l'hiver
et on l'a écrasé
et la maison s'est arrêtée
et le printemps nous a salués

C'était lui le garde-barrière
et il nous a bien remerciés
et toutes les fleurs de toute la terre
soudain se sont mises à pousser
pousser à tort et à travers
sur la voie du chemin de fer
qui ne voulait plus avancer
de peur de les abîmer

Alors on est revenu à pied
à pied tout autour de la terre
à pied tout autour de la mer
tout autour du soleil
de la lune et des étoiles
A pied à cheval en voiture
et en bateau à voiles.

Jacques PRÉVERT

Premier sourire du printemps

Tandis qu'à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisèle des boutons d'or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l'amandier.

La nature au lit se repose ;
Lui descend au jardin désert,
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.

Tout en composant des solfèges,
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux prés les perce-neiges
Et les violettes aux bois.

Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d'argent du muguet.

Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tête,
Il dit : " Printemps, tu peux venir ! "

Théophile GAUTIER (1811-1872) - Émaux et camées

Retrouvez d'autres thèmes dans mon dossier "poésies, comptines et chants".

Poèmes et poésies de printemps pour les enfants : hirondelles, pluie et bourgeons
1 (20%) 2 votes
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook0Pin on Pinterest0
28 Commentaires
  • Corinne

    Répondre

    Le rondeau me plait bien pour sa structure intéressante. Et la polysémie du mot "Rondeau" est intéressante (musique de Lully, danse ...).
    Tu m'as encore mâché le travail... merci Rachel !

  • olivia

    Répondre

    🙂 😯 j'adore toutes ces poésie je vais les imprimées

  • Juliette

    Répondre

    Salut moi c'est juliette, j'ai 9 ans et demi, et je suis en cm1 à l'ecole Ozanam. Je suis très contente de vos poèmes 😛 . J'avais appris 1 chanson . C 'est : En sortant de l'école elle est trop bien mais 1 peu longue. 😕 . Et c'est ça qui m'énerve le plus !!!!! 😡 . Mais l'auteur qui a fait cette poésie est génial !!!!! Salut

  • Irreducitble83

    Répondre

    😉 thank you ! on a bien rigolé avec mon ptit gars de 7 ans en lisant certaines poésies ; merci a vous d ailleurs Mars etait bien la pour m'aider dans mon passage a vide en pleine révision du dit ptit gars 😉 ouff l'honneur est sauf papa la connait déja ! haha

  • bella

    Répondre

    j'adore votre site 🙂 ❗ je vous adore les amis ❗ 😛

  • alice

    Répondre

    J'ai relevé qq poèmes pour animer un repas à thème "le printemps" dans une résidence de personnes âgées : R.Ch.d'Orléans, Cl.Roy, M.Beau ... et, bien sûr, J.Prévert : émotion et souvenirs.

  • dardaine edith

    Répondre

    😛 ça fait du bien de trouver de véritables textes à destination des petits et des grands !
    Même si elles sont pour la plupart enfouies dans notre mémoire ou nos livres, ces jolis mots assemblés changent des mièvreries proposées à l'occasion de la fête des mères...A destination des plus jeunes enfants....
    Merci de les proposer. Bien à vous !

  • mamie

    Répondre

    toujours emerveillee devant tant de jolies poesies ,les annees d'ecole etant loin derriere.Alors l'orsque je vois sur l'ecran "premier sourire du printemps"alors, je ne peux en etre qu'emue et tres heureuse.

  • Gwen

    Répondre

    cest chouette toutes ces poesie ca ma fait chaud au coeur en tout cas cest auteur on bien travailler sur leur vers

  • Flo

    Répondre

    Merci pour vos poésies, vous avez évité que mes enfants ne se fassent gronder car ils avaient oublié leur cahier et je cherchais la poésie "Rondeau de printemps". Grâce à vous, ils ont pu l'apprendre quand même pour le lendemain... Merci

    • Rachel

      Répondre

      Je vous souhaite que cette poésie soit d'actualité...
      "Le temps a laissé son manteau
      De vent, de froidure et de pluie,..."

      Parce que ce n'est pas vraiment le cas chez nous ! 🙂

  • Pauline

    Répondre

    j'ai beaucoup apprécié les poémes que les auteurs écrivent

  • hajar

    Répondre

    j'ai trop aimée toutes les poésies et je remercie les auteurs.Rien a dire c'est trop beau

  • oumaima

    Répondre

    j'ai trop aimée toutes les poésies et je remecie les auteurs. rien à dire c'est trop beau ! merci!!!

  • titi64

    Répondre

    très jolis textes, belles images spirituelles.

    Je cherche désespérément un texte datant des années 60, parlant de l'hirondelle qui dérobe un grain de soleil, la passe au rouge gorge et enfin à l'alouette qui le plante dans le sol pour le dégeler et faire venir le printemps. qui saura m'en donner les références aura ma reconnaissance éternelle;

  • aude2003

    Répondre

    elle est trop bien premier sourire du printemp mais un peu longue!!!<3

    • kelly

      Répondre

      Ouai c est vrai que c est un peeu longue mai pas grave elle son toute belle?<<33

    • Nao

      Répondre

      Bonjour, ma fille Naomi qui est en CE1 et moi cherchons un poeme sur Le Printemps qui commence par: Un petit oeil jaune tout jaune...
      Si par chance quelqu'un connait la suite, merci d'avance de nous l'envoyer. Elle doir l'apprendre pour lundi et a oublie son cahier en classe...:( merci

  • elisethoraval

    Répondre

    tres jolies poesie que de souvenir

  • meunier ledoc21

    Répondre

    les poésies sont super géniales merci au auteurs qui ont écrit ses poésies

  • Lisa

    Répondre

    Je trouve que le meilleure poeme est Bonjour!
    De plus les rimes son belle et agréable a lire

    J'adore se poème

  • Arquinet Eliane

    Répondre

    Beaucoup de bonheur en révisant ces petites merveilles restées dans ma tete depuis si longtemps et que je fredonne ou récite parfois. Mes préférences, en sortant de l'école, le printemps et le rondeau de Charles d'Orléans. J'ai 7O ans, et toutes mes dents. A bientôt.

  • bloom

    Répondre

    J'aime bien les poésies proposé car elle me serve bien pour l'école.Je suis au CM1.

  • sidney

    Répondre

    J'adore les poeme , les poeme nous font valser sous le beau temp et le poeme que je prefere c'elui de Paul BERGÈSE À l'aube du printemps

  • marlou14

    Répondre

    J'ai trouvé mon bonheur! merci !

  • ANNE-MARIE PELLISSIER

    Répondre

    Magnifique !
    Merci

    Qui peut me retrouver le titre exact et la suite de la comptine :

    Beau printemps, mets ta couronne
    Chante nous petit pinson,
    sur la branche qui frissonne
    tes plus suaves chansons
    Papillons et demoiselles,
    à cette fête du printemps
    ????

  • Dominique

    Répondre

    J'aimerais trouver la suite de cette poésie :
    Le printemps
    Le coucou chante dans les bois
    Le merle siffle sur le toit
    Les nids fleurissent alentour
    Oui, le printemps est de retour!

    ----------????????

    • Rachel

      Répondre

      En tapant ces quelques lignes sur Google, on trouve le texte proposé par deux classes de maternelle :
      Le coucou chante dans le bois
      Le merle siffle sur le toit
      Les nids fleurissent alentour
      Oui, le printemps est de retour !
      Les fleurs entrouvrent leurs pétales,
      Les araignées tissent leur toile
      Et les grenouilles voient le jour
      Oui le printemps est de retour !

Laisser un commentaire