Comment faire un Gâteau Damier - Recette pas à pas en photos

par Rachel, le 22 Commentaires

... ou comment faire un gâteau déco avec deux gâteaux normaux 🙂 ...

Si le gâteau d'anniversaire à damier que je vous ai montré dimanche dernier vous tente, je vais vous expliquer aujourd'hui comment le réaliser, et pour cela, j'en ai refait un autre cette semaine, qui n'a pas fait long feu...

L'effet damier est obtenu à la découpe grâce à l'alternance et la superposition de cercles de couleurs alternées, qu'on découpe dans deux gâteaux. Euh... ça ne parait pas clair jusqu'ici mais je vais vous montrer ! 🙂 C'est juste pour vous dire qu'il vous faut deux gâteaux de même taille, un gâteau clair, et un gâteau au chocolat.

J'ai donc décidé d'associer le parfum d'un gâteau à l'orange à celui d'un gâteau au chocolat dont je vous ai donné les recettes hier (clic sur les liens), recettes testées pour que les gâteaux aient quasiment la même épaisseur. En effet, pour mon premier essai, le gâteau à l'orange était trop mince et j'ai du couper une tranche de celui au chocolat pour le mettre à niveau ! Mais le damier a donné des rectangles...

Plutôt que réduire le gâteau au chocolat, j'ai donc choisi d'augmenter le volume du gâteau clair pour obtenir de jolis carrés dans mon damier.

Pour que le damier se tienne, il faut coller les découpes entre elles et pour cela, pâte à tartiner ou ganache sont généralement utilisées, mais comme je voulais préserver le parfum d'orange, j'ai choisi une autre "colle", de la confiture d'orange. (J'en utilise environ la moitié d'un pot.)

Avant de passer à la découpe, je laisse les gâteaux reposer (une demi-heure ou une heure) après la cuisson pour qu'ils ne soient pas friables.

On commence par découper un petit cercle au centre d'un gâteau et pour cela, un verre à soda est le gabarit parfait pour mon moule de 23 cm ! Car pour un damier équilibré, ce cercle doit avoir la taille de la largeur de votre gâteau divisé par 3 (à quelque chose près... 🙂 )

Je coupe donc avec un couteau pointu, que je tiens bien verticalement, et je retire ensuite délicatement le cercle obtenu en le poussant par dessous.

Je divise ensuite la "roue" restante en deux cercles de même épaisseur (non, je n'ai pas sorti la règle ni le mètre ! 😀 Je l'ai fait à l'oeil ... ou au feeling ... ou au pif ... 🙂 ) et je mets de côté la roue du milieu.

Il ne reste qu'à faire la même chose avec l'autre gâteau !

Pour la phase assemblage, je vous conseille de poser le premier grand cercle sur votre plat de service, ce qui évitera d'avoir à le déplacer ! Puis, tartinez l'intérieur de confiture. Ce n'est pas évident, vu qu'il faut tartiner à la verticale et pour cela, un couteau large est le plus pratique.

Insérez alors le cercle moyen de l'autre gâteau dans le trou.

Puis tartinez à nouveau le centre sans hésiter sur la quantité puis insérez le petit cercle du premier gâteau.

Lissez le dessus (je mets des écorces dans les fentes 🙂 ) et tartinez l'ensemble de confiture pour recommencer les mêmes étapes avec les trois morceaux restant, en commençant au choix par le grand ou le petit morceau !

J'ai choisi de commencer par le petit cercle (et d'enduire donc l'extérieur de confiture avant de passer le deuxième par dessus) parce que le grand cercle du gâteau au chocolat avait cassé : il valait donc mieux le poser en dernier, en faisant du raccommodage à la confiture. 🙂

En plus, peut-être parce qu'il avait cassé, le dernier cercle était un tout petit trop grand alors j'en ai coupé une fine tranche - 1 cm environ - pour qu'il s'adapte bien au cercle précédent. (L'occasion de le goûter... 😉 )

Le résultat final n'est pas très esthétique et un camouflage est donc nécessaire pour le dessus au moins ! 🙂

Pour cela, il y a plusieurs solutions : pour le gâteau d'anniversaire jeu vidéo des garçons, j'ai utilisé de la pâte à sucre. Achetée prête à dérouler, c'est un jeu d'enfant de la poser sur le gâteau après l'avoir tartiné d'une fine couche de confiture pour qu'elle y adhère bien. On peut ensuite la décorer comme bon nous semble.

Pour celui de cette semaine, j'ai simplement versé des vermicelles au chocolat sur le gâteau que j'avais quand même lissé à la confiture pour que les vermicelles tiennent. Je ne me suis pas donné la peine de décorer le tour, pas si moche que ça, mais pour un gâteau de fête, on peut coller une déco gourmande tout autour, par exemple des nounours ou des biscuits longs au chocolat.

Avouez qu'à la découpe, personne ne saura que ce gâteau n'était pas très beau avant la phase finale ! 🙂 🙂

Mon prochain défi est de faire un gâteau original pour Pâques... J'y réfléchirai bientôt ! En attendant, dites-moi si celui-ci vous inspire ! 😉

Comment faire un Gâteau Damier - Recette pas à pas en photos
5 (100%) 3 votes
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook0Pin on Pinterest6
22 Commentaires
  • CHRISTINE

    Répondre

    Bonsoir

    Magnifique je le tenterai prochainement avec peut être moins de réussite.....Et merci de partager la recette

    • Rachel

      Répondre

      Avec plaisir, Christine. 🙂
      Bon test.

  • Nanou93

    Répondre

    Super beau ce gâteau je vais essayer de le faire le plus vite possible. Merci pour toutes ces bonnes idées

  • Olbia

    Répondre

    Super, il est tellement bluffant à la découpe. Merci pour les explications. Bon Week-end

    • Rachel

      Répondre

      Merci Olbia 🙂
      Bonne semaine !

  • C

    Répondre

    merci pour ces explications en photo, ça paraît plus facile.
    bon WE

    • Rachel

      Répondre

      C'est une autre sorte de bricolage, en fait ! C'est ce qui me plait dans ces gâteaux ! 🙂
      Bon week-end !

  • Pitchoune

    Répondre

    bel effet, merci pour ce partage,A+

  • C@t

    Répondre

    Beau gâteau ! Plus simple à réaliser que je ne le pensais. Merci pour les explications de cette "sorte de bricolage". 😉
    Bon week-end.

  • Pascaline

    Répondre

    Merci pour les recettes et le pas à pas!

  • tinou

    Répondre

    Wahou il est superbe. Ça donne trop envie de le faire. Chocolat orange un heureux mariage.
    💕martine💕

    • Rachel

      Répondre

      Merci Martine,
      Oui, c'était une association réussie, même si j'avais un peu peur que les enfants n'aiment pas la confiture avec les écorces.
      Mais en fait, tout le monde s'est régalé et a apprécié le changement ! 🙂

  • Nat

    Répondre

    Bonjour,

    C'est vrai que même "tout nu" il est vraiment joli ce gâteau!
    Je me demande avec quoi on pourrait remplacer la confiture d'orange dans le cas d'un damier chocolat-noix de coco... Une idée?
    Bon dimanche et merci pour ce tuto!

    • Rachel

      Répondre

      Bonjour Nat,
      Pour une association chocolat noix de coco, une sauce chocolat, peut-être juste relevée au rhum, me semble incontournable, mais pour une saveur plus exotique, une confiture d'ananas pourrait également se marier avec les deux, je pense. 🙂
      Tu testes ? 😀
      Bon dimanche !

  • chantal

    Répondre

    ah oui, trop bien, je vais essayer d'ici quelques temps, merci
    chantal

  • Elise T

    Répondre

    au fait, pour Pâques tu pourrais tenter un cake avec insert ?! avec motif à l'emporte-pièce à l'intérieur

    Il y a différentes façons de préparer mais j'ai encore jamais testé...

    http://chocolatetcaetera.fr/gateau-cache-paques/
    http://www.lapopottedemanue.com/2014/04/petits-lapins-de-paques-dans-un-cake.html

    • Rachel

      Répondre

      Tiens, c'est vrai que j'avais noté d'essayer cette sorte d'insert ! J'avais déjà regardé comment faire pour Noël mais j'avais déjà assez de biscuits !
      C'est une bonne idée pour les goûters de Pâques ; je vais le noter cette fois, pour penser à tester. Merci Elise !

Laisser un commentaire