Bricolage fruits d'automne - Pomme et poire en piquage à broder

par Rachel, le 6 Commentaires

Je proposais chaque année à mes grands de maternelle et mes CP une activité piquage pour faire une carte pour Pâques ou pour Noël, en brodant les contours d'un sapin, d'une cloche, ou d'un oeuf graphique, pour les plus grands.

Je vous la propose aujourd'hui en activité d'automne pour faire un joli tableau en fils brodés sur fond noir, sur lequel j'ai choisi pour ma part de mettre deux fruits.

Je commence par tracer deux gabarits de pomme et poire dans du plastique rigide, récupéré d'une boîte à archive fatiguée, prête à partir pour la poubelle. (Que de ratures ! Mais j'ai fini par y arriver ! 🙂 )

Je les découpe et m'en sers pour tracer leurs contours sur une 1/2 feuille de Canson noire, à l'aide d'un crayon de papier. (Les traits seront cachés par les fils.)

Puis je pique le tracé à intervalles presque réguliers d'environ 1/2 cm, avec une grosse aiguille pointue.

Quand j'ai commencé mon métier d'instit, les poinçons et les tapis de piquage existaient encore, et c'était pratique pour préparer les cartes à piquer. Cependant, une grosse aiguille  et un vieux tapis de souris ou un torchon plié en 4 posé sous le dessin font tout aussi bien l'affaire !

On passe ensuite un joli fil de coton dans une aiguille à broder (elles ont un bout rond et piquent moins qu'une aiguille à coudre, si bien que les enfants, que je faisais bricoler en petit groupe de 4 ou 5, ne se blessaient pas, même s'ils se piquaient parfois !)

On enfile l'aiguille par l'envers, dans le premier trou de la poire, au bord de la queue, avant de scotcher le fil à l'arrière du travail plutôt que de faire un noeud.

C'est parti pour de la couture au point le plus simple, droit devant ! Après avoir observé mes trois premiers points, c'est Tim qui prend le relais ! 😀

Pour piquer le travail sur l'envers, il retourne tout simplement la feuille ! 🙂

Quand il est revenu à son point de départ, de l'autre côté de la queue de la poire, il repart dans l'autre sens, pour compléter les espaces vides.

Je scotche le fil pour l'arrêter et, comme Tim ouvre la porte à un copain, c'est moi qui fait la pomme et qui enchaîne avec des fils vert et brun, pour les tiges et la feuille, que je rajoute après coup. 🙂

Voici l'envers de notre broderie de fruits d'automne une fois terminée !

Pour camoufler ces fils, je recoupe ma feuille noire d'un centimètre sur tout le tour, et colle la broderie sur une demi-feuille de papier fort orangé. Et voilà !

Et si vous doutez encore de la capacité des enfants à réaliser de telles choses, voici de petits cadres (12 x 8 cm), souvenirs de maternelle de mon petit mari et sa soeur, conservés depuis plus de 40 ans !

Comme j'ai retrouvé tout un stock oublié de jolis fils de coton, je crois que je vais vite trouver une autre idée pour m'en servir... Je n'ai toujours pas de joli marque-page, alors...

Pour d'autres idées d'activités avec les enfants, jetez un oeil à ma page d'activités et bricolages...

Bricolage fruits d'automne - Pomme et poire en piquage à broder
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook0Pin on Pinterest1
6 Commentaires
  • belledevilaine

    Répondre

    On en mangerait!
    Bonne idée! ... et j'ai toujours tapis de piquage et poinçon! Chic!
    et si Maël est encore petit pour la couture, il les découpera en piquage!

    • Rachel

      Répondre

      Alors bon bricolage à tous les deux ! 😀

  • isascrapforever

    Répondre

    C'est très chouette. j'ai trouvé un lien où vous pourrez acheter un tapis de piquage et un poinçon
    merci de partager vos idées

    • Rachel

      Répondre

      Merci Isa pour le lien ! 🙂

  • Lolly

    Répondre

    Merci beaucoup pour cette idée! Je vais me lancer dans ma classe! 😉

    • Rachel

      Répondre

      Bon bricolage avec les enfants. 🙂

Laisser un commentaire