Balade en Toue sur la Loire avec Morgan de l'association Millière Raboton

par Rachel, le 6 Commentaires

C'est un reportage sur Télématin qui m'a fait découvrir l'association Millière Raboton et les hommes passionnés de navigation sur la Loire à bord d'embarcations traditionnelles à fond plat : les toues. Un petit tour sur le Net et nous avons réservé une balade au crépuscule, au départ de Chaumont-sur-Loire, sur l'un de ces bateaux que l'on peut apercevoir du château de Chaumont, ou sur la Loire à Amboise.

Après avoir visité le Festival des Jardins et le château le matin même, nous sommes donc retournés à Chaumont pour embarquer à 19h sur une toue, ce bateau traditionnel de la Loire qui servait aux temps jadis à transporter sel, vin, bois et autres marchandises.

Le bateau s'éloigne doucement du rivage et du château, se laissant porter par le courant...

Au fil de la balade, Morgan, notre capitaine, nous raconte la Loire, dont il parle avec passion. Il nous explique sa faible profondeur, sur laquelle il est facile de s'ensabler. Nous naviguons en effet par endroits sur 20 cm d'eau !

Il nous nomme les oiseaux, nous montre les amas de branchages faits par un castor, ou les arbres dont les racines ont été mises à nu par la Loire, dont le niveau varie de 3 mètres environ entre été et hiver.

Ces arbres sont un beau jour emportés par la Loire, mais s'il s'y accrochent, et que le sable vient s'y arrêter, ils formeront peu à peu une de ces îles qui émaillent le fleuve.

Morgan saute également à terre pour nous montrer un arbre coupé par un castor, ou pour aller cueillir plantain, chanvre d'eau ou onagre et tester nos connaissances.

C'est Miss qui teste la saponaire, en se lavant les mains dans un seau d'eau puisé dans la Loire, avec des feuilles arrachées à la plante. Bluffant !

La Loire ne ressemble à aucun autre fleuve. Ses rives sont sauvages et offrent d'immenses espaces de balade en été dont profitent cavaliers ou amateurs de jeux de camps.

Les feuillages virent déjà à l'automne, asséchés par les fortes températures de ce mois d'août dont nous profitons encore ce jour-là, rendant la balade d'autant plus agréable. Il n'y a rien à faire qu'apprécier le paysage...

Tandis que la toue glisse doucement sur l'eau, le soleil décline pour la colorer de reflets mordorés, tandis que le ciel affiche quelques lueurs roses, avant de s'assombrir pour la nuit.

Le retour se fait au moteur, à faible vitesse, tandis que la lune apparait dans le ciel.

C'est à la nuit noire que nous accosterons, après une balade de plus de 2 heures 30 qui nous laissera de bien beaux souvenirs ! Merci Morgan ! 🙂

Pour aller plus loin : le site de l'association Millière Raboton.

Balade en Toue sur la Loire avec Morgan de l'association Millière Raboton
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook0Pin on Pinterest0
6 Commentaires
  • Astrid (my parade)

    Répondre

    Une belle balade ! Ca me tenterait bien ça.

    • Rachel

      Répondre

      J'aurais sûrement aimé aussi la balade au lever du jour. Un peu de brume, le réveil des animaux, le lever du soleil.... J'adore cette heure ! Mais, réservé aux lève-tôt !

  • dupouy

    Répondre

    Ca donne des idées pou l année prochaine.... <3. Moi j ai fait les alentour du lac de Serre Ponçon dans les Alpes de hautes Provence !!! A voir aussi,merci pour ton partage

    • Rachel

      Répondre

      Il me semble que je m'y suis promenée quand mes parents habitaient dans le Sud. Je note pour mon prochain séjour chez Petite Soeur ! 🙂

  • ninielagrande

    Répondre

    ma Touraine me manqueeeeeeeeeeeeeeeeeee!
    photos magnifiques! c'est dur de reprendre le boulot avec un si beau reportage
    bisous

    • Rachel

      Répondre

      J'ai découvert la Touraine il y a près de 15 ans, en y passant pour aller à la Roche Posay, et j'avais adoré. On y retournera dès que l'occasion se présentera ! Mais on veut aussi aller en Bretagne, découvrir le pays Basque, retourner en Auvergne, arpenter le Jura... Argh ! C'est quand les prochaines vacances ?

Laisser un commentaire