Hébergement insolite et confortable: la toue cabanée, pour dormir sur l'eau.

par Rachel, le 20 Commentaires

... après la croisière fluviale, et la croisière en mer, je suis remontée sur un bateau... mais pas pour naviguer 🙂 (Merci à mon partenaire, les Canalous, pour ces 2 nuits sur l'eau. 🙂 ) ...

Il y a presque 3 ans déjà, fin 2011, alors que étions allés au salon Nautic de Paris rendre visite au stand des Canalous (partenaire de nos croisières fluviales en 2011 puis 2012), nous avons appris que des toues cabanées (une toue avec une cabane construite dessus 🙂 ) étaient en construction pour un projet de village sur l'eau. J'avais d'ailleurs photographié celle présentée sur le salon.

toue cabanée les canalous

interieur toue cabanée salon

chambre double toue cabanée

kitchenette toue cabanée

Vous ne connaissez peut-être pas les toues, car ce sont des bateaux qui ne naviguent plus guère. Ce sont en effet d'anciennes embarcations à fond plat, utilisées de nos jours essentiellement par des passionnés pour des balades sur la Loire par exemple, comme celle que nous avions faite lors d'un séjour en Val de Loire il y a 2 ans.

toues sur la Loire

Il y a quelques semaines, le village des toues cabanées a ouvert ses portes à Chassenard, à la frontière de l'Auvergne et de la Bourgogne, et les Canalous ont gentiment accepté de me laisser tester gracieusement cet hébergement pour que je puisse vous le présenter.

Après 3 heures de route (2 heures d'autoroute de Belfort à Chalons sur Saône, puis une heure de route en direction de Moulins) nous sommes arrivés jeudi vers 17h dans un espace verdoyant occupé en grande partie par un étang sur lequel flottaient plusieurs toues cabanées.

hébergement insolite cabanes sur l'eau

Après avoir effectué quelques formalités et avoir reçu quelques recommandations d'usage par les personnes accueillantes, nous avons attrapé une paire de rames et embarqué dans une grosse barque pouvant nous accueillir, Tim et sa cousine, mon mari et moi, avec nos bagages !

barque pour rejoindre les toues

Et vogue la barque vers la toue cabanée... 🙂

toue cabanée au mouillage

La barque était stable et rassurante, et nous sommes arrivés à bon port en quelques minutes, accostant à proximité des "T" du côté du pont, pour y accrocher nos deux cordes avant de descendre de la barque.

cabane sur l'eau hébergement nature

En ouvrant la grande baie vitrée de la pièce à vivre de la cabane, nous avons pris un grand bol d'air chaud car il faisait 35 à l'ombre ce jour-là, et la cabane avait chauffé toute la journée ! Nous avons remarqué que l'ameublement était totalement similaire au souvenir que nous en avions au Nautic, et nous nous sommes  tout de suite sentis à l'aise ! 🙂

Le temps de mettre nos provisions au frais dans le frigo (nous étions venus avec une glacière) et nous sommes repartis louer des vélos à l'accueil. Le village dispose en effet de matériel tout neuf, des vélos classiques, d'autres à assistance électrique, des vélos de taille enfant, etc.

vélos de location

Nous en avons également profité pour réserver un poulet frites (pas de cuisine à prévoir pour ce soir, chouette ! 🙂 ) proposé à 30 euros pour 4 personnes, et nous sommes partis à travers le domaine pour rejoindre le pont canal de la petite ville de Digoin toute proche, et la piste cyclable qui passe au bord.

balade en vélo vers Digoin

Comment ne pas se sentir en vacances dans un environnement si paisible ? ! Et que dire pour mon mari qui n'avait quitté son bureau qu'à midi !

arche du pont canal de digoin

pont canal de digoin

Après une grimpette d'une vingtaine de marches en bois, en portant les vélos (sportif !) nous arrivons à une écluse, qui dessert le pont canal de Digoin.

écluse de digoin

pont canal digoin depuis l'écluse

C'est marrant d'imaginer des bateaux circulant sur un pont ! Manque de chance, nous n'en verrons pas passer pendant notre propre traversée !

a velo le long du pot canal de digoin

On pousse la balade le long du canal vers Digoin, pour visiter un peu... c'est agréable 🙂

balade au bors du canal de digoin

... puis faisons demi-tour pour partir dans l'autre sens, et retraverser le pont, en direction de la nature environnante.

retour vers pont canal

pont canal

Mais pas de chance, une crevaison m'oblige à écourter la balade... que nous n'aurions pas beaucoup prolongé d'ailleurs car il fait toujours aussi chaud et nous sommes assoiffés !

Retour au village et pose fraicheur à l'ombre des grands parasols, le temps de boire un soda bien frais et de vous envoyer une petite photo sur facebook, pour vous donner un indice sur l'endroit où nous nous trouvons... sur Mars ! 😉

toue cabanée mars

Pendant ce temps, Tim a eu la chance d'accompagner Pascal (qui s'occupe du village avec sa femme) qui vaquait à ses occupations en quad et lui a proposé de monter avec lui.

balade en quad

Plus tard, chargés de notre poulet frites, nous avons repris la barque pour rejoindre la toue et profiter du confort de sa terrasse. 🙂

terrasse de la toue au milieu de l'eau

Il ne restait ensuite qu'à se détendre, écouter les grenouilles croasser et regarder le ciel se teinter de rose avant de s'assombrir...

soleil couchant sur l'étang

reflets soleil couchant sur l'eau

Enfin, nous avons déplié les lits des enfants, un grand dans le canapé, et l'autre, un lit simple, astucieusement camouflé dans le coffrage du bar ! 🙂 Pour nous, rien à faire, le très grand lit parental nous attendait dans la chambre voisine.

chambre tout confort sur l'eau

Après une nuit un peu courte (il faisait chaud, comme partout en France !) nous avons rechargé les batteries avec un bon petit déjeuner (la toue est équipée de tout ce qui est nécessaire, vaisselle, cafetière à l'ancienne, bouilloire, etc.) et nous avons pris la voiture pour nous rendre au Pal, un parc d'attractions et parc zoologique formidable, dont je vous parlerai sous peu.

En chemin, deux superbes châteaux ont attiré notre attention, le château de Saligny sur Roudon. et le château de Beauvoir à Saint Pourçain sur Besbre, tout près du Pal.

chateau saligny sur roudon en auvergne

chateau saint pourcain sur besbre

chateau beauvoir saint pourcain sur besbre

Après une journée très sympa au Pal, nous sommes repartis à 18 h par 37 degrés à l'ombre retrouver avec bonheur la fraicheur de l'étang de notre village, et une toue moins chaude que la veille car Pascal y avait tendu la toile d'ombrage que nous n'avions pas pu installer nous-même, faute d'avoir trouvé les cordages. (Merci Pascal. 😉 )

en route vers les toues

Nous nous sommes reposés de nos heures au parc en pleine chaleur... Puis les enfants ont canoté sur l'étang... Oubliée pour Elsa la peur d'embarquer dans une si petite embarcation. C'était un plaisir de voir les enfants profiter autant que nous de ce lieu reposant et serein. 🙂

enfants en barque

canotage sur l'étang

Et puis ce fut déjà samedi, jour de retour... Cette fois, je me suis levée aux premiers coin-coin de nos voisins de l'étang et j'ai attendu le lever du soleil pour profiter de ce spectacle dont je ne me lasse pas, les changements de couleurs du ciel avant le plein jour, en profitant aussi pour tenter de surprendre quelques oiseaux à peine réveillés.

soleil levant sur le village nature des toues cabanées

oiseau sur un arbre

petit héron

Plus tard... Le temps de tout ranger, regrouper le linge des lits, donner un coup de balai sur la terrasse et un coup d'aspi sur le tapis, il était déjà temps de repartir, avec une forte envie de revenir profiter de la région, nous balader plus longuement en vélo sur les voies vertes et découvrir les paysages reposants et verdoyants de cette partie orientale de l'Auvergne.

En résumé et en bref, on a adoré le confort de la toue : très bons couchages, kit d'accueil fourni pour que des têtes en l'air comme nous ne soient pas pris au dépourvu (liquide vaisselle, éponge, torchon,...), salle de douche équipée (distributeur de savon, pharmacie premiers secours, sèche-cheveux, pinces à linge), etc.

douche équipée

Tout en bénéficiant d'un hébergement en pleine nature, sur l'eau, qui permettait d'observer les oiseaux, de ne pas avoir de voisins, et de sortir de la routine en un rien de temps, nous avions le confort d'un logement parfaitement équipé, loin de l'esprit Robinson Crusoé que, personnellement, nous ne recherchons pas ! ! 🙂

Concernant le "village" lui-même, l'ambiance y est calme, détendue et familiale. Il est équipé de terrains de jeux, volley, pétanque et on peut emprunter jeux, boules ou ballons.

Les enfants adorent les autres locataires du village, moutons croisés en partant faire du vélo, ânes broutant derrière le potager, coq chantant derrière la terrasse ou chatons faisant partie des lieux.

moutons du village

décor à l'ancienne

Côté pratique encore, certaines toues sont appontées, et accessibles par la terre ferme, sans avoir besoin de prendre la barque. En outre, trois roulottes sont également proposées à la location. On peut réserver des paniers pique-nique, se faire livrer un petit déjeuner à bord... Bref, les services sont multiples et on sent que Pascal et sa femme sont aux petits soins pour tous les "villageois".

Juste une chose : je déconseille ce séjour aux arachnophobes, car qui dit pleine nature, dit aussi araignées. Elles habitent là et passent leur temps à essayer de nous protéger des autres insectes, en tissant des toiles dans les hublots, ce qui permet de les laisser ouverts sans craindre mouches ni moustiques. 🙂 Les enfants ont eu un peu de mal, mais ont fini par comprendre et accepter leurs colocataires. 🙂

vue a travers le hublot

Pour finir, si vous voulez en savoir plus (tarifs, localisation, loisirs autour du village...), je vous invite à parcourir le site du village des toues cabanées. N'hésitez pas également à me laisser vos impressions ou à poser des questions en commentaires. 🙂

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook0Pin on Pinterest0
20 Commentaires
  • eve

    Répondre

    Magnifique reportage qui donne vraiment envie d'y aller! C'est une adresse que je vais conserver pour un peu plus tard.... merci de partager ces bons moments avec nous. Bonne journee

    • Rachel

      Répondre

      C'est un plaisir, Eve.
      Bonne journée. 🙂

    • Pignard béné

      Répondre

      Très beau reportage mais aussi vrai qu'en vrai!
      Nous aussi, nous avons séjourné le temps d'un we sur Mars et dans ce reportage je retrouve exactement tout ce que j'ai ressenti !
      Avec nos trois enfants, nous avons adoré, tout était fait pour déconnecter de notre quotidien, nous nous sommes sentis très bien, une sensation de bien-être immédiat et surtout cette envie de rester sur notre bateau, de ne rien faire, juste regarder et écouter la nature.
      Profiter des choses simples, c'est si bon....et ça fait un bien fou
      On reviendra, c'est sur! Et pourtant on a traversé la france puisqu'on vient de loire atlantique
      Bravo, on a besoin de ce genre d'hébergement pour s'évader!
      Bénédicte

  • Isabelle 57

    Répondre

    Bonjour ,en visite sur votre site ,pour les perles Hama je voulais vous remercier
    du partage ,des idées et des conseils que vous nous donner gentiment
    Votre blog est une mine d'OR pour toutes les bricoleuses
    Merci et bon blog

    • Rachel

      Répondre

      Merci beaucoup, Isabelle et à bientôt. 🙂

  • Martine

    Répondre

    Bonjour Rachel. Cette formule semble vraiment dépaysante et très reposante. J'avoue que même si je ne me lasse pas de découvrir de nouveaux paysages chaque matin à bord de mon camping-car, rien que la lecture de ce très joli reportage m'a procuré dépaysement et zénitude et je suis convaincue que l'expérience réelle doit être encore meilleure, je m'y vois bien ... Merci de nous avoir fait découvrir ce bon plan, bises, Martine.

    • Rachel

      Répondre

      Bonjour Martine,
      Je crois que je n'ai jamais tant ressenti ce sentiment de zénitude, comme tu dis si bien, que sur l'eau ! On a beau ne pas naviguer, on sait que l'on flotte, d'autant que la toue dérive très légèrement autour de son ancrage sous l'effet du vent. Et cela me procure, comme sur les bateaux, le sentiment d'être à l'écart du tumulte quotidien. J'adore cet effet !

  • Mlor

    Répondre

    Merci pour cette belle balade...

    • Rachel

      Répondre

      Contente qu'elle t'ait plu, Mlor.
      Bonne journée.

  • Bernadette

    Répondre

    Quelle jolie visite, et cet endroit à l'air très accueillant et fort bien sympathique.
    Merci pour cette promenade très agréable.
    Bonne journée
    à bientôt

    • Rachel

      Répondre

      Il est en effet très sympathique. 🙂
      A bientôt, Bernadette.

  • MAnika

    Répondre

    Merci pour cet idée d'hébergement insolite !! chouette week end ...

    • Rachel

      Répondre

      Oui, Manika, c'était chouette et très dépaysant !

  • Cecilou77

    Répondre

    Bonjour,
    Je suis de plus en plus épatée par votre blog où fourmillent tant d'idées aussi bien manuelles que culturelles. Je suis une grande fan !
    Mais en ce qui concerne cette mini-croisière je suis preneuse du concept car j'adorerais faire ça. Si j'ai bien saisi, c'était sur un canal ( lequel?), et par quelle compagnie ?
    Merci de me donner des infos.
    Et merci de nous faire rêver.

    • Rachel

      Répondre

      Bonjour Cécile,
      En fait, l'hébergement dont il est question dans cet article est un bateau qui flotte sur un étang mais qui est ancré. Pas question de navigation avec celui-ci !
      Par contre, vous trouverez dans le blog des reportages sur nos mini-croisières de 5 jours, faites l'une sur le Lot et l'autre sur la Saône, avec des bateaux de location des Canalous.
      C'est dans la rubrique "croisière fluviale" de "Tourisme en France". 🙂
      La personne désignée capitaine se fait expliquer le fonctionnement lors de la prise en main du bateau, apprend à se "garer" contre la rive, à tourner, et nous recevons tous une formation lors du passage de la première écluse, si elles sont manuelles.
      Ce sont des vacances inoubliables, aussi bien pour nous que pour les enfants, à tester en week-end, ou sur des durées plus longues.
      Dans mes différents articles, vous trouverez des infos sur le bateau, la vie à bord, les endroits pour s'arrêter etc.
      Bonne lecture ! 🙂

      • Cécilou77

        Répondre

        Merci pour tout.
        Je vais étudier la question pour de futures vacances. Cela me plaît bien. Mes enfants ayant 2,5 et 5,5, 12 et 16 ans, je pense que ce sera plus facile l'année prochaine. A moins que je les laisse...
        Bonne continuation à vous et encore plus d'idées de petits bricolages à faire à la maison !!
        Cécile

  • Timailou31

    Répondre

    Merci Rachal,
    Même sans partir en vacances, on s'y trouve grâce à toi.
    Cela paraît paisible et l'ait aussi pour nous.
    Tu es une mine d'or en TOUT. Quel régal, c'est reposant et instructif.
    Merci à toi. Bonne journée à toi.
    Timailou

    • Rachel

      Répondre

      Merci à toi, Timailou, pour ce gentil commentaire. 🙂
      Contente que la balade t'ait dépaysée et emmenée en vacances le temps de mon article.
      A bientôt. 🙂

  • maya

    Répondre

    Hum, ça donne envie !
    Pour tout te dire, j'ai regardé sur google maps où se situait Moulins.
    Merveilleux ce n'est qu'à 3h15 de route.
    Idée de vacances de futures vacances que je vais retenir
    Merci de ce partage

    • Rachel

      Répondre

      Je t'en prie, Maya.
      C'est à peine plus loin de chez toi que nous. Nous qui aimons davantage la campagne que la mer (enfin, surtout en plein été quand tout le monde part en vacances !) nous avons vraiment beaucoup apprécié. On espère retourner dans le secteur avec les vélos pour continuer à découvrir ce secteur.

Laisser un commentaire