Beignets de Carnaval, c'est Mardi-gras le samedi chez nous ! Recette et astuces

par Rachel, le 13 Commentaires

... hmmm... il va falloir que je double la dose de tapis de marche ...

Quand une boulangère nous a annoncés il y a quelques semaines que les beignets arrivaient bientôt, j'ai eu envie de ressortir ma recette de bugnes, que je n'avais pas utilisée depuis plusieurs années, mais que j'ai désormais simplifiée ! Mes beignets ont été tellement appréciés que j'en ai refait un week-end où les grands étaient venus à la maison, ... et j'en ai encore refait hier, tellement qu'on en aura encore après-demain pour Mardi-Gras ! 🙂

Si mon beau plat de beignets vous met l'eau à la bouche, je vais vous montrer le plus en détails possible comment je procède, et si vous avez un robot pâtissier, faire la pâte ne vous prendra que quelques minutes !  🙂 (Le plus long, c'est de sortir tous les ingrédients !)

Pour une bonne soixantaine de beignets, je prends :
- 100 g de beurre (que je coupe tout de suite en petits carrés sur une assiette, pour qu'il puisse ramollir pendant que je sors le reste)
- 500 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- un sachet de sucre vanillé
- 100 g de sucre
- 4 oeufs
- du sel fin (plus qu'une pincée, plutôt le creux de la main, un gramme ou deux)
- et pour le parfum, deux cuillères à soupe d'un arôme fleur d'oranger (qui ne se sent finalement quasiment pas !)

Pour la suite, il faudra aussi de l'huile pour friture (j'utilise moins d'un litre), du sucre glace et du papier absorbant pour sortir les beignets de la friture.

Réaliser la pâte me prend environ 5 minutes : je mélange la levure à la farine dans le bol de mon robot, et ensuite j'ajoute tout le reste ! (Je ne fais plus sabler la pâte comme je le faisais avant... )

J'installe le crochet pétrisseur sur mon kitchenaid et je laisse le robot faire son boulot à vitesse lente, jusqu'à ce que tout soit parfaitement amalgamé. La pâte est élastique, mais bizarrement pas collante aux doigts.

Je sors alors la pâte du bol et la pétrit rapidement sous forme de deux ou trois boules de la taille d'un pomelos (aujourd'hui, j'ai fait une dose et demi, donc 750 g de farine, 6 oeufs, etc... et j'ai obtenu trois boules) que je pose sur une assiette farinée (pour que ça ne colle pas) et je mets au repos au frigo pendant une demi-heure.

Une demi-heure plus tard, j'attaque la réalisation de mes beignets (comptez une demi-heure environ pour la découpe + la cuisson.)

Je farine mon plan de travail pour y étaler la première boule de pâte, assez finement, comme une pâte à tarte (entre 1 et 2 mm)

Puis je découpe des triangles ou losanges dans la pâte avec une roulette (mais vous pouvez utilisez un simple couteau 🙂 ) et je n'oublie pas de faire une fente au centre de mes formes.

Puis je recommence la même chose avec les autres boules. Si les découpes sont bien farinées, vous pouvez les regrouper sur une même assiette où les formes ne devraient pas se coller les unes aux autres.

Il est temps de préparer mon espace de cuisson:

- Comme je n'ai pas de vraie friteuse, je mets de l'huile à chauffer, puissance maxi, dans une sauteuse (sorte de poêle profonde). Pour la quantité, j'en mets juste assez pour que les beignets puissent gonfler sans toucher le fond de la sauteuse, soit environ un centimètre et demi à deux centimètres de profondeur d'huile (moins d'un litre).
- Mon assiette de découpes est juste à côté de la poêle.
- Je prépare aussi deux grands plats : l'un est couvert de deux ou trois épaisseur de papier essuie-tout, pour y essuyer les beignets quand ils sortiront de la friture ; l'autre servira de plat de présentation, et j'y déplacerai les beignets du premier plat, au fur et à mesure de la cuisson.
- Je sors aussi deux fourchettes pour attraper facilement les beignets dans l'huile.

Pour vérifier si l'huile est chaude, j'y jette une petite boulette de pâte arrachée à un coin de beignet. Si la boulette remonte et blanchit tout de suite, avec des bulles tout autour, c'est bon ! 🙂

Je fais donc tomber avec précaution 6 ou 7 découpes les unes après les autres (attention à ne pas faire d'éclaboussures pour ne pas se brûler) et surveille la coloration. Les beignets doivent dorer mais pas brunir.

On peut voir la couleur changer dans la fente des beignets. Au début, cela prend peut-être 40 secondes, mais plus l'huile va chauffer, plus ça va aller vite.

Quand la couleur me plait, je retourne les beignets à l'aide des fourchettes et laisse l'autre face dorer pendant une dizaine de secondes environ.

Puis je sors les beignets sur le papier essuie-tout avant de faire tomber dans l'huile les découpes d'une deuxième fournée.

Pendant qu'elle cuit, je peux déjà changer les premiers beignets de plat, pour libérer la place sur le papier absorbant.

Dès la troisième fournée, n'hésitez pas à réduire un peu la puissance de votre mode de cuisson, pour que ça n'aille pas trop vite. (Je passe de 10 à 8 sur ma plaque induction.)

Quand vous n'avez plus de place pour poser les beignets les uns à côté des autres sur le plat de service, saupoudrez-les de sucre glace avant de les couvrir de nouveaux beignets.

Répétez cette opération à chaque étage pour que les beignets soient tous joliment saupoudrés. 🙂

Quand vous aurez fini votre cuisson, ne jetez pas votre huile dans l'évier ! C'est mauvais pour les canalisations et les stations d'épuration !

Voilà ce que je fais : quand j'ai fini, je mets ma sauteuse à refroidir sur un dessous de plat, sur le bord de la fenêtre, ce qui évite aux odeurs de continuer à se diffuser dans la maison ! Une fois bien refroidie, je verse l'huile usagée dans une bouteille vide (eau minérale s'il me reste de l'huile dans ma bouteille d'origine) à l'aide d'un entonnoir et je la mets tout simplement à la poubelle sauf si je sais qu'on doit aller à la déchetterie, auquel cas je l'emmène en même temps.

Voilà ! 🙂 Si vous aimez les beignets moelleux, mangez-les le jour même.

Mais si vous les conservez dans une boite en fer, ils seront croustillants dès le lendemain, juste comme dans mes souvenirs ! 🙂 (Au petit déj, ça cale ! 😉 )

Bonne réalisation et bonne dégustation ! Joyeux prochain Mardi-Gras à tous et à très vite ! 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Beignets de Carnaval, c'est Mardi-gras le samedi chez nous ! Recette et astuces
2.4 (48%) 5 votes
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Share on Facebook146Pin on Pinterest198
13 Commentaires
  • belledevilaine

    Répondre

    Et voilà... comment alain le Pingouin 🤣 lorgne devant les photos de tes Bugnes! (aussi belles et appétissantes que celles de sa maman, ce n'est pas peu dire!!!)
    Pas le choix... va falloir que je m'y mette, ou Anne peut-être???! Enfin nous sommes 2 pour les faire et 1, 2, 3, 4, 5, 6... et 7 croqueurs de bugnes, tes quantités ne seront pas de trop! Et surtout nous allons nous régaler 😃 car elles ont l'air bien bonnes!
    Je te dirai...! 😋😋😋
    Bizzzz à tous

    • Rachel

      Répondre

      Ah, ça me fait plaisir ! 🙂 J'ai trouvé mes photos plus jolies que ma précédente recette de bugnes alors je me suis fait plaisir en vous faisant saliver... et apparemment j'ai réussi ! 🙂 😉
      Bon, ben y a plus qu'à éliminer les calories... Notre nouvel instrument de "torture" est prêt, après quand même plus de deux heures de montage ! Ça suffira comme gym pour ce soir ! 😀

  • Nouna

    Répondre

    C'est vrai, très appétissants ces jolis beignets... "Mes" petites mains se régaleront de couper les formes... Ce sera certes peut-être moins "présentable, mais les parents seront bien heureux d'en "récupérer" une petite assiettée...
    Bon Mardi Gras !

    • Rachel

      Répondre

      Ça, je n'en doute pas, Nouna ! 🙂
      Bonne réalisation et bonne dégustation !

  • MarieT

    Répondre

    Ce sont les mêmes que moi. J'ai fait une pâte avec de la levure et une sans, étalée bien finement
    les bugnes font moins gâteau et se gonflent à la cuisson. Comme ça, il y en a pour tous les goûts !

    • Rachel

      Répondre

      Tiens, j'essaierai aussi sans levure...Je dois en refaire encore une fois, j'en ai promis à mon mari pour en emmener au boulot ! Ce ne sera que la 4ème cette année ! 🙂

  • tinou

    Répondre

    HUMMMMM comme ça doit être bon !

  • Brigitte 71

    Répondre

    Coucou Rachel;
    Super tu me donnes envies d'en faire aussi ! humm miam-miam
    Je vais en faire demain. Au faite ta recette de galette des rois est super bonne je n'ai que des compliments, du coup j'ai recommencé trois fois avec des invités différents par contre se serait génial si tes recettes seraient en version imprimable.
    bises à bientôt

    • Rachel

      Répondre

      Coucou Brigitte,
      Merci pour la galette 🙂 J'ai une lectrice qui est venue 3 années de suite rechercher la recette tellement elle l'aimait aussi. 🙂
      Mon blog ne permet cette fonctionnalité d'impression et moi-même, je copie mes recettes dans un traitement de texte où je réduis, voire supprime, les photos, avant de les imprimer et de les rassembler dans un classeur ! 🙂
      Tu me donneras des nouvelles des beignets ! 🙂
      A bientôt !

  • Brigitte 71

    Répondre

    Bonjour Rachel;
    Je fais comme toi, je copie tes recettes dans un traitement de texte pour pouvoir les garder dans mon classeur pâtisserie c'est plus facile à retrouver et je mets entre parenthèses (recette Rachel) d'ailleurs ta recette de beignets ( trop bon ! ) a rejoint celle de la galette dans mon classeur !
    Encore merci a toi à bientôt

  • Cécile BRÉMOND

    Répondre

    Hum, merci Rachel pour ce nouveau partage !
    Je vais en faire en suivant la recette à la lettre mais tu fournis le pèse - personne ensuite ? Lol
    À très bientôt
    Cécile

    • Rachel

      Répondre

      Hi hi 🙂 Mieux vaut éviter de monter dessus pendant les deux ou trois jours suivants, Cécile...
      Et dire que je vais en faire encore une fois pour en emmener aux parents de notre petitoune ce week-end... 🙂
      A bientôt !

Laisser un commentaire